Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Arbres en planches, en forêt et lectures sous l’arbre

Les travaux avancent, ils avancent bien même. Ça coupe, ça scie, ça cloue.

(comme indiqué sur le FB ce matin, un intrus vient bouffer nos pêches et nos pommes, nous menons l’enquête)

La chaumette a été dessinée.

Ce bébé a joué avec un grand.

Nous sommes allés prendre le goûter dans le bois de la Chaumette du haut.

En repassant devant l’imprimerie, on nous a invité à entrer (alors, l’imprimerie est dans un des bâtiments de l’ensemble de la Chaumette. Ce sont d’anciens dortoirs. Il s’agit d’un imprimeur-éditeur. Cheyne. C’est eux qui ont édité matin brun (à lire absolument). Ils éditent beaucoup de poésie. Ce sont de beaux livres. Ils travaillent avec un papier sublime, sur des machines mécaniques avec des typo en plomb. Ça sent l’encre et la graisse, ça cliquète. Les enfants (et les grands aussi) étaient ravis ! Pour les amateurs, ils organisent le festival lecture sous l’arbre (ils ont aussi une librairie-resto-bar à vins, très chouette,  à 10 min de la Chaumette, l’arbre vagabond dont je reparlerai). Bref, on aime bien nos voisins (ils sont à 200M !). Ils nous ont donné les chutes de papier. Il est dense, il est beau, ce papier !

Love sur vous !! Plein !

 

IMG_1528

 

 

IMG_1542

 

IMG_1546

 

IMG_1552

 

IMG_1562

 

IMG_1566

 

IMG_1570

 

IMG_1582

 

IMG_1594

 

IMG_1596

 

IMG_1614

 

IMG_1696

 

IMG_1702

 

IMG_1705

 

IMG_1706

 

IMG_1707

 

IMG_1708

 

IMG_1712

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !



5 commentaires pour “Arbres en planches, en forêt et lectures sous l’arbre”

  1. Et on peut voir le dessin des deux grandes terminé ?

  2. ça alors je ne savais pas que j’avais lu un livre qui était sorti de la Chaumette ! 😀
    Sinon tes 2 grandes, comme elles sont assises on dirait vraiment des jumelles ! 😉

  3. J’ai donc un livre qui arrive de la Chaumette, je suis très contente ^^ Ces enfants passent des vacances de rêve et c’est tellement agréable de les suivre au jour le jour… des bises !

  4. J’ai moi-même mis plusieurs mois à réaliser que les éditions Cheyne au bout du terrain de foot étaient les éditions Cheyne que je connaissais ! (on en parle beaucoup dans le master que je suis, entre autre !)

  5. Je suis émue…mon papa était imprimeur… Il utilisait la même machine, une Heidelberg, je me souviens du bruit….
    et puis aujourd’hui j’ai 4 enfants, c’est pour ça que je suis votre blog, alors je m’y retrouve bien dans tout ça, c’est chouette, merci.

Laissez un commentaire