Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Ça manquait ! Dimanche 26 Novembre 2017

Deux semaines sans dimanches de Marie Poulette.

Il faut dire que nos semaines sont un peu en continu, entre le boulot (oui, le week-end aussi), les activités diverses et variées, les copains qu’on voit… Bref, on vit, on survit aussi un peu.

Avec l’aînée, on court. Pour de vrai.

Deux courses (j’ai commencé à courir cet été un peu et en septembre pour de vrai. Au début, je n’arrivais pas à faire 4 km sans m’arrêter et mourir. Après plusieurs résurrections, je cours maintenant deux ou trois/semaines. J’arrive à faire 15 km)

Bref, avec l’aînée nous avons couru 10 km en course la semaine dernière. J’en ai fait 8 ce dimanche (la cadette et l’aînée on courut le baby).

Je ne suis pas très certaine d’aimer l’esprit « course ». Le 10 km était sympa, organisé par une asso. Agréable. Ce dimanche, c’était moins drôle. On a l’impression que certains jouent leur vie, ils sont prêts à vous pousser pour avancer… Ils courent un 8 km LOLILOL !!! (et je ne suis pas si lente que ça… J’ai été 166ème sur au moins 300. Pas pire, quoi. En tous cas pas de quoi se faire pousser ni invectiver, je crois. Et ça n’est pas ma faute si le chemin est super étroit)

Ce qui est chouette, c’est le défi avec soi-même pas de griller le mec devant soi.

 

Sinon, ce matin, nous avons eu une coccinelle dans le salon. Un gros chagrin… suivi d’une consolation. (il faut savoir que le petit dernier hurle/pleure au moins 6 fois par jour. Il a quelques difficultés à gérer les frustrations… Nous sommes un peu fatigués), un verger et de la pâte à modeler.

Un dimanche un peu plus posé que les précédents.

 

Love sur vous.

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire