Marie-Poulette
ça caquète au poulailler

‘J’oeufs’

Résultat du J’oeufs 6 !

Allez, hop… suis super en retard (encore une fois).

Mais voici donc les résultats : ça a été difficile et néanmoins agréable pour le jury. Vous avez été prolifiques et drôles !!! Et puis vous avez été nombreux ! C’est tooop !!!

On eu du mal à vous départager, mais, c’est fait :

(dans le jury, y’avait Pintade Ariane, Pintade Sacha, la chouette Julia, ma pomme (enfin, moi, quoi) et Jean Coq aussi :

 

Ah oui !!! Les gagnants : mettez-moi un petit mail, avec votre adresse : marion.cailleret@orange.fr !

Number One : Cindy qui gagne la frise d’Antoine Gilloppé (la chance !) Et encore merci aux éditions Hachette/Gautier Languerreau, en vrai, ce sont eux qui l’offrent, pas moi !

La phrase gagnante :

Il s’agit d’une espèce très rare de calamaris moisissuris qui vit dans les rivières de montagnes. Il est très difficile d’en voir car ils ondulent au gré du courant. L’été ils descendent dans les lacs de montagne pour y pondre dans les fonds obscures et l’hiver ils remontent pour se cacher dans les glaciers. C’est le seul calamar d’eau douce qui ait survécu depuis la période glaciaire.
Attention toutefois, au vu de la couleur de sa peau, il est urgent de le mettre dans un bol d’eau d’une température comprise entre 1,7° et 1,9° pour le garder en vie le plus longtemps possible.
Pour le nourrir, faute de neiges éternelles, le mieux est d’émietter de la biscotte, mais attention uniquement de la biscotte de pain complet sinon il risque de manquer d’oligo-éléments.
D’après la couleur de ses yeux, il s’agit d’un mâle. Un passage de 2 heures et 38 minutes précisément toutes les 6h45 lui redonnera vigueur et joie de vivre.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre calamaris moisissuris car c’est un animal très affectueux si on prend bien soin de lui !

 

Number 2 : Marina qui gagne un de mes livres de cuisine (à choisir : cuisine des sorcières ou cuisine pour mincir (mais il est rigolo quand même !))

Pour son message radio :

« Dans son camouflage, la carotte tente d’échapper au potage ». Je répète : « Dans son camouflage, la carotte tente d’échapper au potage ».

 

Number 3 : Mel !!!!!!! Un de mes bouquins itou !!

Pour sa comptine :

Une araignée sur le plancher
Se tricotait des booooooottes
Un fil un autre une aiguille après l’autre
Elle filait comme un ver
Un râteau de playmo traînant par ci
S’est pris comme un manche dans le fil
L’araignée, un peu bourrée a cause du Rosé,
N’y prit pas gare
Gare a son fil, et quiche en tricot,
S’en fit une belle jambe!
Jambe de bois, ou jambe de laine??

 

Number 4 : Marchand de sel qui win un super sakagilé !!!

Pour son roman (;-) )

J’ai bien lu tous les commentaires et tout cela m’a bien fait rire. Vous n’y êtes pas du tout, il est grand temps qu’un PDCM ( Professionnel Du Caca Moisi) éclaire vos lanternes.
Sans doute avez-vous déjà entendu parler de la baleine blanche, du grand fouen blanc ou même de la dame blanche, cet être fantomatique que tout à chacun peut rencontrer dans des coinsteaux bizarres, aux détours d’une ruelle sordide ou d’un chemin escarpé rempli d’escarpins !
Mesdames et messieurs vous êtes en présence de la carotte blanche, celle qui hante les frigos, celle dont tout le monde parle mais que jamais personne ne voit. D’ailleurs je ne saurais trop conseiller à l’heureux propriétaire de soigneusement la garder, car à n’en point douter elle n’est pas encore cuite et se négociera à prix d’or les jours prochains de disette, qu’on se le dise.
Mais, me direz-vous, quelle est donc cette étrange histoire que celle de la carotte blanche ?
Ça commence bêtement dans le bac à légumes. Une petite carotte que l’on oublie jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, etc… Elle se cache , se fait oublier et collecte les angoisses, interrogations et atermoiements des tous légumes passant le bac.
La salade devient sa confidente, le poireau son confesseur et le concombre son ombre.
Mais ce n’est pas sans risques d’écouter ainsi la misère du légume en transit soupesque. On devient vite rachitique, on perd son éclat et d’orange on vire au blanc.
La carotte oubliée devient un esprit de carotte, un éther de carottes, un fantôme de carotte : elle devient invisible au point qu’on l’oublie dans le frigo et que année après année la carotte s’est momifiée.
La pauvre petite cucurbitacée en a assez, elle qui s’est chargée des angoisses du futur légume ébouillanté, râpé, découpé, mixé, crucifié, en a plein ses radicelles et devient cet être fantomatique qu’on appelle la carotte blanche. C’est elle la Moby-Dick du bac et craignez son courroux.
Que croyez-vous qu’il se passe quand la porte du frigo est fermée ?
Il n’y a plus de lumière, pensez-vous, bien au contraire car la carotte blanche illumine ce petit monde à date limite de consommation de sa bienveillante clarté.
Quant à savoir si elle est amoureuse de la veilleuse, ça c’est une autre histoire sur laquelle nous ferons la lumière dans un prochain exposé.

 

Demain, (jeudi 7… bonne date de gagnant, ça), je vous mets un  nouveau j’oeuf : un spécial épices de Roellinger (rapportés de mon week-end trop bien à Cancale) + un livre de cuisine épices-Roellinger offert par Emmanuel Tessier (en mains propres), l’un des 3 auteurs… qui anime les cours de la cuisine corsaire (toujours dans l’esprit Roellinger) dont je vous parle tout bientôt !!

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

J’Oeufs n° 6 du 23/01/2012 au 06/02/2013

Allez, hop, aussitôt dit, aussitôt fait… V’là le 6ème j’oeufs !

6 j’oeufs ! C’est fou; déjà ! On peut en faire une boite d’Oeufs!

 

à gagner cette semaine : un Cherche et Trouve à Déplier : 99 animaux cachés :

Une magnifique frise à déplier (presque 1m70 deployée), illustrée par Antoine Guilloppé (mon invité du mois dernier…), pour s’amuser, jouer, rêver et s’émerveiller. (prix TTC 19,90 euros)

La frise... presque entière ! ça claque !

La frise… presque entière ! ça claque !

Antoine Guilloppé, 99 animaux caché, Ed Gautier Languereau

Antoine Guilloppé, 99 animaux caché, Ed Gautier Languereau

 

(un très, très, très grand merci aux éditions Hachette/Gautier Languereau qui nous offrent ce beau cadeau… vraiment beau cadeau !)

 

Sinon, 2 livres de moi-même ! (J’ai écrit 3 livres de cuisine, dans la collection mon grain de sel, chez Tana… rigolos et léger, y’en a un pour les futures mamans, un pour les sorcières et un pour perdre des kilos)

 

+ 1 Sakagilé !

 

Bon, la photo de cette quinzaine est étrange… Je vous donne la provenance avec un chouïa de honte quand même…

Chose retrouvée, glissée derrière le bac à légumes de mon frigo (oui, je le nettoie de temps en temps… mais, là, ça avait échappé à ma vigilance… en même temps heureusement ! ça nous fait un super j’oeuf !)

Pour jouer, c’est fastoche : laissez libre cours à votre imagination ou trouvez ce dont il s’agit (et non, ça n’est pas du caca !).

 

Faites nous rire ou pleurer… Amusez-vous !

Il suffit de mettre un commentaire avec sa réponse (attention, parfois, ils n’apparaissent pas tout de suite… pas de panique, je les valide et hop !)

N’hésitez pas à faire jouer vos copains/gamins/frangins… Et n’oubliez pas de liker le profil FB de Marie Poulette !!

Dieu du ciel (ou du frigo...) Quoi c'est ça ??? D'où ça vient ??? terrestre ou pas ???? et qu'est-ce que ça fait derrière mon bac à légumes ?

Dieu du ciel (ou du frigo…) Quoi c’est ça ??? D’où ça vient ??? terrestre ou pas ???? et qu’est-ce que ça fait derrière mon bac à légumes ?

Une autre vue !

Une autre vue !

Zou ! C’est à vous !!!!!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

Résultas du j’Oeufs n°5

Et ben voilà, ça y est, ça y est !!

Le jury ne s’est pas rassemblé… Mais il a néanmoins délibéré !

Jury composé cette semaine de la chouette Sissi Pâquerette ! qui nous offre les 2 poulpes doigts géniaux !! (pour revoir son portrait, c’est par là !)

Une bande de pintades : Hélène, Elsa, Ariane et Sacha ! Grand merci mes poules !

Et puis, ma pomme…

En jeu : 2 poulpes doigts, 2 des mes livres de cuisine et 1 sakagilé !

Les poulpes doigts !

Les poulpes doigts !

Les winneurs sont les suivants :

Marina gagne un poulpe : pour sa réponse :

Salées et grillées sont les têtes
Pas plus grosses que des cacahuètes
Pour accompagner une Anisette
Pour les bambins un sirop à la violette
A déguster en tête à tête
Ou à l’occasion d’une grande fête

Tibo (un peu flatteur)… gagne un poulpe itou !

J’ai perdu la tête depuis que j’ai lu MariePoulette , j’oeuf perd la raison à chaque fois que j’lis Marion !

 

Marchand de sel : gagne un de mes bouquins !

(à choisir entre la cuisine des sorcières, celle des futures mamans et « c’est décidé mes kilos vont déguster »)

Bonjour ou bonsoir c’est selon,
Simplissime.C’est une tragique histoire d’amour. Liang-Tax-Hi travaille dans une usine de fabrication de poupée. D’ailleurs on voit très bien que ce carton de tête est de facture asiatique: les têtes pas le carton. Carton sans doute intercepté par la brigade des stups (Société Trimant Uniquement les Poupées Sinesques) Donc notre employé modèle et neanmoins amoureux va bientôt déclaré sa flamme à sa geisha. Pour ce faire il montre à ses collègues nippons la bague achetée en catimimi chez le chinois du coin.Un geste malencontreux d’un copain jaloux et la bague tombe dans le bain de plastique liquide, justement celui qui sert aux moulages des têtes. Liang-Tax-Hi s’empresse de récupérer le lot de têtes où la bague a chu. Chez lui consciencieusement il éclate les têtes à la recherche de la bague. L’a-t-il trouvée c’est un mystère , toujours est-il que dans sa chambre jaune on a retrouvé les corps inombrables de poupées mais pas les têtes. La fiancée s’est lassée et s’est marriée avec le patron de la boîte. Liang-Tax-Hi travaille en free lance chez Barby mais ça c’est une autre histoire. Quant à la photo c’est effectivement la saisie des douanes. Il paraît qu’une gendarmette trouvé une bague dans une tête et je vous fais grace d’une rime en « ette ». Vin de dioussssse!

 

Bachelet : idem : un de mes bouquins ! :

(à choisir entre la cuisine des sorcières, celle des futures mamans et « c’est décidé mes kilos vont déguster »)

Le calme règne à Doll-City

 

Et pour finir, c’est Djourga qui gagne le Sakagilé !

Une prise de tête ou un brain storming ?

 

Merci de m’envoyer vos adresses par mail… marion.cailleret@orange.fr

(j’ai super du retard pour les envois de cadeaux… mais, je finis toujours pas envoyer…)

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

J’oeufs n°5 du 11/01/13 au 23/01/2012

Allez, hop ! le premier j’oeufs de l’année !

Des lots sympatoches et mignons tout plein !

– 2 super Poulpes à doigts offert par Sissi Pâquerette (pour voir son portrait, c’est ici ! Pour aller direct sur son blog, c’est là !) Encore merci Sissi !

Les poulpes doigts !

Les poulpes doigts !

– 1 bouquin de ma pomme

– 1 Sakagilé

(bon, promis, j’essaie de varier les lots, mais ce n’est pas fastoche, fastoche…)

 

Pour jouer, c’est simple, y’a une photo et on met un commentaire (en haut, de la page, il faut cliquer sur « commentaire », parfois, ils n’apparaissent pas tout de suite… faut que je les approuve, parfois, ça fonctionne tout seul… mystères de l’informatique !)

Et on écrit ce qu’on veut, ce que ça vous inspire ! faites nous rire, faites nous pleurer, rendez-nous intelligents et amusez-vous !!!

Oh ! Mon Dieu, que c'est-il passé ????

Oh ! Mon Dieu, que c’est-il passé ????

 

Allez zou !!!!

N’hésitez pas à faire jouer vos copains/parrain/le cousin Germain…

 

macaronredactricesbg



Rendez-vous sur Hellocoton !

Résultats du j’Oeufs n°4 !

Bonne année à tous les joueurs !

Que cet an n’oeuf vous apporte l’inspiration pour faire marrer le Jury !!

Jury composé ce jour de 2 pintades (marci à Véro et Ariane qui est ronde comme un ballon !), de 3 mini-telleuses (si, si ça existe (encore) !), Julia, Cindy et Amélie, qui soit dit en passant à un chouette blog sur la litté jeunesse… allez-y zieuter, c’est sympatoche comme tout !
Et puis, y’avait mon fidèle Jean-Coq (du moins j’espère) et ma pomme, Marie Poulette soi-même !

On a encore bien rigolé : vous êtes boooooons ! (en plus, visiblement, plus de messieurs que d’habitude).

Bon, les résultats :

Number 1 : Sorcière tralalère

qui remporte un main book (je vous mettrai les photo de son super lot, parce que c’est beau ! et même qu’on peut en commander sur le site en mettant un mail à main book !) pour sa réponse :

Trois vers de terre,
Une vielle soupière,
Deux belles pommes de terre,
Une grande cuillère.

MÉLANGER BIEN.

Deux dents de lapin,
D’la poudre de lutin,
Quatre cuillères de purin,
Dans une siège en rotin,

ABRACADABRA, LÉCHEZ VOS DOIGTS.

Des restes de foie gras,
Les poils d’un gros chat,
Dix bouts de chocolat,
La bave d’ un koala.

CHAUFFEZ,
ÉMULSIONNEZ,
LAISSEZ MIGOTER,
FAITES REPOSER.

Servez au poulailler….

NDLR:Extrait du grimoire des sorcières, recette pour transformer un enfant grognon en enfant tout mignon….reste plus qu’à lui faire avaler;)

 

Number 2 : Charlotte qui aura la joie de recevoir un de mes livres… au choix !

pour sa réponse :

C’est un bouillon de culture

 

Number 3 : Chaton 64 qui a winné un de mes bouquins !

pour sa réponse :

des bloup-bloup couleur chocolat
j’ai un peu peur pour mon foie
des bloup-bloup de caramel
mon estomac se rebelle
des bloup-bloup de confiture
et c’est une torture
car en attendant,
c’est le poulailler
qui va en profiter
en nous laissant sur les dents……….

Maintenant, il est 22h30 et j’ai faim…..

 

Number 4 : Sacha, qui gagne aussi un sakagilé de toute beauté !

pour sa réponse :

En direct du mont paindchien, une île volcanique à deux minutes, à vol de cormoran, du vanuatu, assistons à une nouvelle éruption du fudgicara ploumpoudïng’ signe du renouveau et porteur de jolis moment de bonheur : comme celui d’un chocolat chaud au coin du feu, d’un goûter entre amis ou d’un pain d’épice couvert de chocolat… Comme une madeleine de Proust, des souvenirs de guirlandes nouvelles, d’étoiles et de sapins géants, de papiers cadeaux, de bolduc en avalanche, de tisanes d’amour, de pupilles qui brillent, d’amour universel. Ha ouais !

(Mais !!! On ne dit pas OUAIS glisse une petite voix exaspérée)

 

Number 5 Atoll qui aura un sublime sakagilé !

Pour sa réponse :

Les marais du Caramilieu sont dangereux Maître Frodon.
Ne vous approchez pas pas! Non il ne faut pas!

 

 

Bon, sinon, vous brûlez de savoir ce que c’était en vrai ????

Rien de dégueu (mais euh !!!!!!), mon super christams cake aux fruits secs, trop bon, trop bon (mais qu’il faut le manger par petits bouts à noël si tu veux voir le jour de l’an), sortant du four et qui exprime ses dernières volontés : être mangé !!!!!

(un jour, si vous êtes gentils, je vous mettrai la recette !)

Prochain jeu… bientôt… quand j’aurai un invité ou une idée de cadeau sympatoche !!

Merci à toutes et tous, c’est toooooooooop !!!!!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

J’oeufs n°4 du 27/12 au 09/01/2013

Allez, hop, suis définitivement en retard…

Un nouveau j’oeufs avec des images qui bougent, c’est dingue !!!

En lot : le N°1 c’est top un MainBook (juste sublime, presque de l’art… et je ne dis pas ça parce que c’est mon Jean-Coq qui les fait…)

2 et 3 : des bouquins à moi : recettes de sorcières/de régime/pour les futures mamans (à moins que je ne trouve une meilleure idée…) : si vous voulez les zieuter, à chercher dans « Marion Cailleret » (c’est moi !!), coll. mon grain de sel, ed. Tana

4 et 5 : un sakagilé.

(et d’ici là, j’aurai peut-être des badges Marie-Poulette) !!

 

Pour jouer, c’est simple : on laisse un com : c’est en haut, sous le titre (on ne panique pas si le com ne s’affiche pas tout de suite… parfois, je dois valider : pourquoi ??? je n’en sais rien ! Mystères de l’informatique !!), on peut bien sûr mettre la vraie réponse (pas fastoche à trouver), mais aussi écrire de bêtises rigolotes, faire un poème, inventer une histoire…

On y va, on y croit (et on fait jouer ses copains, parce que, le jury se fend la poire à vous lire !!!!!)

Et on n’oublie pas de liker Marie-Poulette sur FB !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Résultats du J’Oeuf 3

ça y est ! En retard, mais ça y est.

Le jury s’est virtuellement réuni et a choisi (s’est aussi vachement marré, merci à tous et toutes).

Dans le Jury, y’avait, Jean-Coq, Pintade Ariane, Pintade Véro et une nouvelle : Meenah (grande forumeuse et likeuse de prénoms et même de faire-parts (si vous en avait de derrière les ballots de paille, mettez moi un p’tit mot !)) et puis, y’avait aussi Marie-Poulette, soi-même.

Alors, cette semaine, notre classement :

 

1 : Alice : (gagne un chouette bouquin de notre invité Antoine Guilloppé) : Le Cas Membert
L’ami Molette, Beaufort et courageux, s’était rendu chez Membert pour une soirée déguisée avec son ami Tomme, de Savoie. Cantal leur copain Bécou, il avait préféré rester chez lui. « C’est un vrai Bleu, celui-là ! Vraiment, c’est un Cabécou !
De mon côté, je préfère aller voir l’Edam ! » s’exclama Molette. Il Brie un verre de vin, Gouda un petit four, et commença à danser. « Il y a vraiment un monde fou, ce soir, je suis content de ne pas être celui qui fera la Faisselle ! » Il avait bien l’intention de s’amuser sans Comté. « Vraiment, tu vas me rendre Chèvre ! » s’exclama Tomme.
Mais ce soir-là, Molette avait vraiment l’Epoisse ; il glissa sur un Crottin, et rentra se coucher.

 

2 : Pacgirl : (et ici aussi un Antoine Guilloppé) Las de se faire poursuivre par une fratrie de fantomes multicolores et de faire regulierement des indigestions de babybel, il a voulu s’ enfuir et est aujourd’hui activement recherché. Aux dernières nouvelle fortement amaigri, il porterait une perruque brune et une barrette rose afin de passer incognito. Forte recompense a tout individu nous permettant de le retrouver.

PS/ Pacman on t’a reconnu

 

3 : Sacha : (gagne un livre à moi qu’elle choisira ! ) C’est l’âme de la Mimo. La Mimo c’est l’esprit saint de tous les frometons. Sans la Mimo pas de molette, pas de fourme à Ambert, pas de boulette à Avesnes. Oui, la Mimo ça existe. Oui, la Mimo c’est une religion. Et, Oui, la Mimo est en chacun de nous, parce que le monde est Mimo, nom d’un petit bouchon. Mimo est un langage universel. Mimo l’est ni poivre ni sel. Mimo l’est orange non par courou mais par roucou. OUI Messieurs Mesdames ! On ne croque pas le corps de la Mimo, on le laisse s’évanouir entre la langue et le palais, avec tendresse. Elle apparait sous l’âme d’un couteau délicat, sans tambour ni trompette : la Mimo fait dans la dentelle. Hé ouais !

(on ne dit pas ouais glisse une petite voix : c’est celle de Madelon deux ans et des poussières…
un souvenir qui me fera toujours sourire yes oui da !)

 

4 : Charlotte : (et hop, un Sakagilé pour Charlotte) Maître corbeau sur une chaise perché
Tenait dans sa main un fromage
Maître poulette par l’odeur allechée
Lui tint à peu près ce language
Hé, bonjour Maître corbeau
Que vous êtes joli, que vous me semblait bon
Sans se soucier de maître corbeau
Qui la regardait du coin de l’œil sans oser bouger
Elle picora par 2 fois
Un petit bout de gouda

 

5 : Fanny : (et un autre Sakagilé) C’est monsieur hollande !

 

Bravoooooo ! Z’envoyez moi vos adresses par mail : marion.cailleret@orange.fr

Je vous mets un nouveau J’oeufs, genre demain.

Et jouez encore, faites nous marrer, parlez-en à vos copines et à vos copains…

(et puis si vous avez des idées de jeux crétins, je prends !!)

Joyeux bon Noël !

 



Rendez-vous sur Hellocoton !