Marie-Poulette
ça caquète au poulailler

‘Picoti-picota’

8 mois sans Chaumette. Dimanche 9 avril 2017

8 mois, 8 mois que nous étions partis. Nous n’avons pas pu descendre à l’automne (ma saison préférée ici), parce que nous travaillions.

Beaucoup de choses ont changé et pourtant tout est pareil.

Les choses n’ont pas bougé. Les enfants, eux ont changé.

C’est flagrant avec le Petit Dernier.

Il est passé dans un lit de grand. Il joue en autonomie. Il monte et descend les marches seul. Il va. Il vient. Il découvre des tonnes de choses qu’il n’avait jamais encore explorées.

Il a retrouvé sa vieille tétine dans son petit lit de bébé.

 

Le bois derrière la maison a été coupé. Nous le savions. Nous appréhendions. Nous avions vu des photos.

Pour dire vrai, nous sommes ravis ! Nous avons vu sur les montagnes. J’adore cette vue. je suis amoureuse de cette vue. C’est splendide !

 

Les voisins nous avaient fait un feu et ouvert les volets. 19° en arrivant en bas. Quel luxe ! En revanche, à l’étage, il fait très frais et le chauffage refuse de se mettre en route. Vive les plaids et les grosses chaussettes !

 

Nous avons encore une fois rapportés 1001 choses (nous amassons pendant l’année, en disant, « tiens, ça sera pour la Chaumette »), nous avons retrouvé les choses anciennes, parfois oubliées.

Il y a quelques fuites à réparer… La vie reprend à la Chaumette après 8 mois d’absence.

Les enfants ont déballé des tonnes de choses en poussant de grands cris : Oh ! le croquet ! Oh ! La charriotte…

Nous sommes passés très vite fait faire un bécot aux voisins. Il y a encore des boules de Noël dans le sumac. Leur écriteau « resto des piafs » a tenu un hiver supplémentaire (les voisins font un « concours » de la meilleure table d’hôte hivernale pour les oiseaux. C’est surtout une blague en fait… et les oiseaux sont bien nourris !)

 

V’là. Nous sommes juste contents de cette parenthèse.

La semaine qui arrive sera assez calme, nous allons en profiter pour travailler un peu… Il faut bien !  En revanche, la semaine d’après, tous les voisins seront là ! Le printemps est là. Nous sommes à la Chaumette et c’est juste bien.

Merci pour vos petits mots gentils et adorables sur le dernier article de « on n’a pas 4 bras », ça fait toujours plaisir.

 

(ah oui, vous verrez sur les photos, le benjamin a un cocard. Non, ses parents ne l’ont pas tapé… Il a voulu faire une figure de trottinette free style avec la mini trottinette de son frère… dans le salon. Il s’est « ratatané » (selon ses mots) sur un livre. Il a eu bien peur et bien mal !)

 

Love sur vous.

Je suis sur FB et sur IG itou ! (j’ai mis une chouette photo du petit dernier, juste à l’arrivée… j’en suis bien contente !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Quitter le foyer (pour revenir mardi). Dimanche 2 avril 2017

Après avoir visité un lycée pour la rentrée de dans deux ans de l’aînée, hier, nous avons filé au parcours du cœur.

Toute la famille y est passé à différents moments à différents endroits.

Il y a eu 750 m nagés par la cadette.

Des gestes de secours appris par l’aînée.

Un parcours motricité fait par le petit dernier.

Une initiation à la boxe pour le papa, le benjamin, la benjaminette.

Du ping-pong pour la cadette et l’aînée.

 

Et aujourd’hui ?

Après le physique, l’esprit ! J’ai emmené le petit dernier et la benjaminette voir le chouette spectacle de Manivelle théâtre : Les souliers de sable.

 

Après, j’ai dû partir (je travaille à Bourges pour ce début de semaine)

 

J’ai eu le temps de faire quelques photos.

Nous avons dû condamner la maison du fond du jardin… il faut refaire le plancher, on passe à travers.

La benjaminette a préparé ses petits cartons (un dessin fait par elle à colorier) à distribuer à la place des traditionnels bonbons, mardi pour son anniv à l’école. (pardon, mais j’en a ras-le-pompon des bonbecs d’anniv, ici c’est quasi tous les jours, si on compte tous les gosses, à chaque fois, c’est source d’embrouilles à n’en plus finir… Donc, on a proposé autre chose à la benjaminette qui est fin ravie… Même s’il y aura quand même des smarties sur le gâteau à manger en classe, on n’est pas des sauvages non plus, je ne fais pas parti de la LAB (ligue anti-bonbecs, mais là, c’était trop !)

Le petit dernier a eu des yeux dans le dos.

Le premier barbecue bien fumant a été lancé.

Et on m’a dit au revoir !!

Love sur vous.

 

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Aux fraises. Lundi 27 Mars 2017

Il ne s’est rien passé d’extraordinaire.

Peut-être le fait d’avoir travaillé en prison ce matin qui a fait que j’ai eu envie de douceur, de sucré.

Ici, on respecte les saisons pour les fruits et les légumes. On ne mange pas de courgettes en hiver, encore moins de tomates.

Du coup, quand les primeurs arrivent, c’est une joie.

J’aurais pu/dû attendre encore un peu pour les fraises.

Mais elles sentaient si bon. Et puis, elles étaient françaises (ça excuse un peu ma promptitude). Et j’avoue qu’elles étaient rudement bonnes.

 

On a fait des vœux avant des engloutir.

L’aînée à trouvé un système ingénieux pour enlever la queue avec une paille, pas certaine qu’il faille le breveter mais ça a fait la joie de la fratrie.

 

Un joyeux goûter, finalement !

(on en a laissé deux pour le papa. Le petit dernier aurait bien voulu les gober, il a proposé que le papa mange plutôt du chocolat)

 

Love sur vous.

Je suis FB et IG itou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est le printemps ! Dimanche 26 Mars 2017

Hop, hop, hop, hop ! C’est le printemps.

Vendredi, nous avons fait notre traditionnelle soirée mensuelle du samedi avec nos copains-voisins et où on rit comme des baleines, pour tout, pour rien, avec des trucs très sots.  (ben quoi ? Faire une soirée du samedi, le samedi, c’est très convenu). La prochaine soirée du samedi, ça sera le dimanche des élections. Je ne voulais pas avoir peur toute seule, donc, on aura peut-être peur ensemble et peut-être qu’on arrivera quand même à rire (je ne suis pas certaine, mais au moins, on sera ensemble).

 

Je suis allée seule au marché du Vieux-Lille ce matin. En revenant, j’ai été quasiment acclamée telle une prophète par le papa. J’ai trouvé des œufs d’oie. Il adore ça. La saison est super courte. J’ai donc été vénérée, ce que j’ai bien entendu reçu avec une feinte modestie.

 

Pendant ce temps, le papa et les enfants sont repartis à l’attaque de notre haie de thuyas (et oui… il en reste encore).

 

J’ai fini d’emballer un swap qui partira demain (pour une fois, j’ai plein de photos, je les mettrais quand le swap aura été reçu et déballé… d’ici 20 jours !)

 

Nous partons dans 15 jours pour la Chaumette, on commence à préparer les cartons (on descend toujours plein de trucs…)

 

Sinon, les enfants ont profité tant et plus du jardin et de ces premiers rayons de soleil ! Les chaises longues et hamacs ont vite été installés

La benjaminette nous a glissé un message hyper discret… oui, avec nos 5 gosses, nous ne sommes même pas mariés.

 

Love sur vous (et demain, je reprends mes interventions en prison !)

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Un cirque, une nappe, des craies. Dimanche 19 mars 2017

Aujourd’hui a été un grand jour pour le petit dernier. Il est allé au cirque avec sa marraine.

Comme ça, ça n’a l’air de rien, sauf qu’il apprend à grandir, qu’il est facilement inquiet, qu’il a de très grandes peurs comme la peur du vent, une peur panique, au point de devoir rentrer parce qu’il hurle, qu’il est terrifié. Il nous parle au moins une fois par semaine des chevaux qu’il a vus l’année dernière à la Chaumette. Du coup, nous avons regardé encore et encore des vidéos sur le cirque, parce qu’il avait besoin d’être rassuré. Et il a adoré. Il est super fier et content d’avoir vécu ce moment sans nous. Et nous aussi !!!

Sinon, l’évènement majeur de la journée est bien entendu constitué de la mise en place d’une nouvelle nappe. Exit la nappe « Elmer » vous voyiez sur les quasi toutes les photos depuis 3 ans et bonjour la nappe Paloma ! (si, si, c’est un évènement majeur). (pour le précédent changement, j’avais même fait un article ! Comme quoi, c’est vraiment un évènement !)

Je suis en train de lire « Nouvelles de la jungle ». Très bien. Vraiment ! J’avais beaucoup hésité de peur que ça soit déprimant, plombant… Bon, ça n’est pas super réjouissant, mais c’est avant toutes choses éclairant ! C’est fin, bien écrit, rythmé. Je conseille.

Un crumble a été fait.

Des fleurs achetées.

Les craies ont été sorties et le gris de l’allée a été transformé en arc-en-sol.

V’là !

Love sur vous.

(je suis IG et sur FB itou)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Des carreaux, du ciment, des cookies. Dimanche 12 Mars 2017

J’ai ouvert l’œil à 8h10 ce matin.

Il n’y avait pas un bruit. j’ai mentalement félicité le petit dernier de dormir aussi tard, pour une fois.

Sauf que, 5 minutes après, alors que j’allais descendre, l’aînée est arrivée avec mon petit déj sur un plateau.

La grande classe.

Exceptionnellement, elle avait voulu dormir avec le petit dernier (qui dort normalement avec le benjamin et la benjaminette, tous les deux absents tout comme la cadette, d’ailleurs. Bref, nous n’avions que deux gosses, la plus grande et le plus petit). Et le petit dernier s’est réveillé à 5h00 et elle aussi du coup. Elle est descendue avec lui à 6h00. A 7h30, elle est allé chercher des croissants, avec lui, en trottinette.

Il y a donc eu toute une vie à laquelle j’ai complètement échappé… et de le savoir m’a complètement ravie !

 

Sinon, l’aînée a continué en mode « fille parfaite » en faisant des cookies.

 

Le petit dernier a aidé le papa a faire les pas japonnais en béton dans le jardin.

 

Ce soir on a rendu les enfants que nous avions gardé cet après-midi et nous avons récupéré les nôtres.

 

Love sur vous.

Je suis sur IG et sur FB itou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Chauffe Marcelle, Chanter, Se Souvenir, Partager. Dimanche 5 Mars 2017

Il fut beau, gai, drôle, plein d’amour, de rires, de boulot aussi, ce week-

Il fut dense et danse (oui… bon, ça va, hein, je suis fatiguée).

Bref, ce week-end Chauffe Marcelle, ça a été une vraie dose de pur Love ! Merci à toutes celles, à tous ceux qui ont bossé, qui se sont déplacés, qui ont ri avec nous. J’ai revu des gens que je n’avais pas vus depuis des lustres et puis aussi des gens que j’avais croisés la veille. Bonheur !

 

Avec tout ça, je n’ai pas passé beaucoup de temps at home.

Juste pour voir la benjaminette à la tête de tartine beurrée, le super petit dernier qui n’a plus de couches le jour (yoooooooooooooo) et qui devient super balèze avec la grue téléguidée de son frère et l’aînée qui s’extasiait sur l’album photo de sa première année (elle a été super fière d’expliquer les photos à ses frères et soeurs).

Vous pouvez aller voir sur le FB de Chauffe Marcelle, peut-être il y aura quelques vidéos ou pas… je n’en sais rien !

 

Loooooooooove sur vous ! (j’en ai pris plein sur ces deux jours, pétard, ça fait du bien)

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !