Marie-Poulette
ça caquète au poulailler

‘Picoti-picota’

La foire. Dimanche 17 septembre 2017

Je n’ai pas sorti l’appareil photo aujourd’hui.

J’ai fait autre chose.

Un peu de boulot, un peu de course, un peu de copains, un peu de rangement.

Je ne l’ai pas sorti non plus hier… Beaucoup de boulot.

Pendant que je racontais des histoires pour les journées du patrimoine à Haubourdin (vraiment, c’est bien), le papa a emmené l’ainée, la cadette et le petit dernier à la foire aux manèges. (le benjamin et la benjaminette étaient à un festival de théâtre de rue avec leur mamie).

Il a pris des photos aussi belles que le moment qu’ils ont vécu !

On ne va jamais dans les parcs d’attraction, on ne va pas « aux manèges », du coup, c’était la fête, la grande !!

Et c’est tant mieux !

il nous faut ça pour affronter la semaine prochaine qui va être particulière.

Beaucoup de travail. Des déplacements des deux parents, une démarche vraiment pas facile ni psychologiquement ni moralement mais qu’il faut faire, des réunions à n’en plus finir, une opération, certes légère mais sous anesthésie générale pour le petit dernier… Bref, ça va être une semaine pas simple !

Heureusement, samedi, on chante avec l’aînée, la cadette et la benjaminette pour le lancement de saison de la maison folie de Wazemmes, ça sera donc à 17 heures, avec plein de surprises ! Venez, on va se marrer !!

 

Love sur vous !

Je suis sur FB et sur IG (je publie plein de trucs en ce moment sur instagram… dont des photos d’un projet secret qui sont, je crois très rigolotes !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Des frites ! Dimanche 10 Septembre 2017

Les photos d’hier !

Nous sommes allés au 40 ans d’une copine.

Un jardin immense, plein d’enfants qui courent, galopent, jouent, rient, crient… loin des grands.

Des grands qui jouent, rient, crient… Loin des petits.

Et à 20 heures, dans la cour de la maison, telle une apparition miraculeuse, l’arrivée d’une vraie friterie, tout exprès pour ce soir-là.

Joie des petits et des grands, il faut le dire.

Comme c’est bon, une frite chaude quand il commence à faire frais !

Comme c’est bon, de papoter en faisant la queue.

Comme il fut bon aussi de se réchauffer autour du feu de l’immense cheminée.

Tout était parfait.

On a adoré.

Les enfants ont détesté qu’on ne dorme pas sur place, qu’on doive repartir à un moment. Rentrer à la maison, la nôtre. Quitter cet endroit si chouette, quitter ce moment si parfait !

 

Encore Joyeux bon Amélie ! Et merci, merci, merci !!!

(je vous mets aussi les photos de la petite braderie de ce matin, où on n’a pas trouvé grand chose, si ce n’est un enfant relou… sauf que c’était le nôtre)

 

Je suis sur FB et IG itou !

Love sur vous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Suite de braderie. Dimanche 3 Septembre 2017

Demain, ils rentrent.

C’est officiel. Tous à l’école, sauf les deux grandes qui ne reprennent que mardi.

J’espère avoir enfin un peu de temps pour bosser correctement.

Aujourd’hui, nous ne sommes quasi pas sortis.

Une gastro a terrassé les trois grandes (dont moi)

Un petit tour tout de même au village des antiquaires du bout de la rue, mais le cœur et l’estomac n’y étaient pas !

Ce sont dons les images d’hier, dans notre périple de Love en Ville !

On a donc vu une photo de Presque Macron et plein d’autres trucs !

Love sur vous.

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Mettre du Love en ville. Samedi 2 Septembre 2017

Nous avions lu que les « gens » pourraient décorer les gros plots de bétons installés partout sur la braderie pour éviter les attaques terroristes avec des camions.

Le papa a adoré cette idée.

Il a choisi des illustrations, des citations.

Il a tout préparé-découpé.

Nous ne faisons qu’un petit bout de braderie. Le samedi matin, nous flânons sur l’avenue du peuple belge.

Cette année comme les autres (si excepte l’année dernière).

Il y avait peu de monde.

Du coup, c’était très tranquille, paisible même.

Les enfants pouvaient courir ou prendre le temps, un peu comme ils voulaient.

Nous n’avons pas acheté grand chose.

En revanche, à trois endroits, nous avons collé les LOVE sur les plots anti-terroristes.

Y’a des gens qui se sont arrêtés, des qui ont fait des photos… et plein de sourires.

C’était rien. Ou alors pas grand chose.

Mais c’était vachement bien.

 

(nous avons su dans l’après-midi que, finalement, la mairie avait la décision de ne pas autoriser les gens à décorer… trop tard. oups… Bon, en même temps, c’est du papier de la colle à papiers peints !)

 

Love sur vous.

Je suis sur IG (je mets plein de photos en ce moment !) et sur FB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Jouer comme un mercredi. Mercredi 30 Août 2017

C’est le dernier mercredi avant le retour à l’école.

Nous essayons de reprendre un rythme…

Je travaille comme je peux à mon master, je dois rédiger le mémoire. j’adore mon sujet, mais qu’il est difficile de suivre une idée quand on est interrompu toutes les quatre minutes.

Nous préparons une surprise pour le dernier jour de crèche.

La cadette coud, elle joue de la guitare. L’aînée a fait des donuts. définitivement très bons !

Et les enfants jouent. Ils jouent. Ils jouent tant et plus !

Tant qu’ils  jouent, ils oublient qu’ils ont peur de la rentrée. Le benjamin parce qu’il a un passé douloureux et chaque retour à l’école est une frayeur, la benjaminette parce qu’elle rentre au CP et qu’elle a peur de ne pas réussir à apprendre à lire, le petit dernier parce que c’est sa première rentrée…

Love sur vous 🙂

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Boire un coup. Dimanche 27Août 2017

Il ne se passe pas grand chose.

Période de transition avant la vraie reprise des enfants (parce que nous, les parents, on bosse)

Nous avons voulu aller au « bal sauvage » retrouver des copains.

Et nous avons finalement bu un coup en terrasse… avec les copains.

Les enfants étaient contents de se retrouver et nous de les retrouver.

(ils sont fins cracra… ils jouent, ils courent, ils se salissent)

 

Voilà… Pas grand chose.

(bon, je ne sais plus si je dois mettre « Love sur vous » On m’a fait comprendre que c’est ridicule… Moi, je le voyais comme un truc positif, comme un truc qui ne fait pas de mal. Bon, du coup, comme en toute bonne période de transition, se pose aussi pour moi la pertinence de partager ces « riens du tout », sur le sens que ça a, sur l’intérêt. En fait, pour moi, ça n’est absolument pas d’essayer de faire croire que ma life est vraiment merveilleuse. Elle est juste simple. Je le vois comme une espèce d’apologie du « pas grand chose »… Mais ça fait blogueuse quoi ! Bref, je réfléchis. Faut peut-être que je me pose la question d’une évolution… ou pas)

 

Du coup : Love sur vous ????

Je suis sur FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Un air de vacances. Dimanche 8 Juillet 2017

On se prépare.

On part tout bientôt.

Il y aura des allers-retours.

La benjaminette est déjà partie chez son parrain, à la « maison de la mer ».

Le spectacle tout neuf que je joue tout bientôt avance à très grands pas maintenant. j’ai confirmation que le truc un peu technique que j’essayais de faire fonctionne (yooooo ! je suis super contente). Le spectacle s’appelle « super hérordinaires ». Je vous en reparlerai, mais en deux mots, c’est sur l’héritage qu’on ignore, sur les personnes ordinaires qui font des trucs extraordinaires sans qu’on le sache, sur le fait de raconter des histoires dans tous les sens du terme, sur le doute en réalité entre littérature et réalité, aussi bien dans les mots que dans la forme… pour des petits et des grands dès 3ans. Il y a de l’accordéon, des histoires, des surprises… Bon, là comme ça, c’est pas vendeur, mais vraiment, ça va être chouette, je crois…

 

J’ai ressorti ma guitare. Après quasi un an sans jouer. Pétard, j’ai perdu.

Du la cadette est allée chercher sa guitare jouet pour le petit dernier qui en rêvait. Il a exigeait qu’elle lui mette du gel (je déteste ça, en vrai, mais il sait à qui s’adresser).

 

Les deux grandes ont écrit et interprété une chanson objectivement vraiment drôle, engagée, pertinente sur une de leur ancienne prof. J’adore !

 

Je suis allée voir l’expo open museum d’Alin Passard au Palais des Beaux Arts de Lille. J’adore Alain Passard, nous sommes allés à l’Arpège il y a 4 ans. J’en garde un souvenir merveilleux.

Je crois que j’attendais trop de cette exposition… Je suis un peu déçue. C’est compliqué, tout est réparti dans le musée, j’ai raté certaines oeuvres. Il y a des trucs chouettes, mais aussi des oeuvres « en panne ». Bon, je suis déçue d’être déçue.

 

Nous n’avons que les trois grands (rôh ! comme ça semble facile !), nous en avons profité pour aller voir le Grand Méchant Renard au cinoche. Si j’avoue avoir préféré la BD, je le dis sans détours : vraiment ça vaut le coup d’être vu ! (et lu aussi !!)

 

Allez, la prochaine parution, c’est à la Chaumette.

Love sur vous.

Je suis FB et sur IG itou !

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !