Marie-Poulette
ça caquète au poulailler

‘Poulailler de vacances’

Salle de jeux

Dans notre maison de nos rêves de nos vacances, il y a une ancienne salle d’activité de la colonie de vacances.

Ils ont laissé plein, plein, plein de choses.

Sinon, il fait beau et bon.

Nous sommes désormais 14.

La grande maison résonne de rires et de cris de gamins… et d’adultes aussi ! C’est gai !

(suis sur FB, allez, hop, on migre sur Plumes de Marie Poulette. Je suis aussi en train de voir pour réparer la fonction commentaires sur Marie Poulette… ça va venir ! Et je vais (faire) créer une nouvelle « poule » : la mère poule où je reprendrai mes articles comme sur 4E2B)

La maison années 50 qu'on doit toute la refaire.

La maison années 50 qu’on doit toute la refaire et où il y a la salle d’activités.

Elle est grande, les enfants font de la trottinette dedans. (bon, elle est moche aussi, c'est  vrai)

Elle est grande, les enfants font de la trottinette dedans. (bon, elle est moche aussi, c’est vrai). Il y avait un mont de trucs et de bazar… ils ont commencé à trier. (ils : les enfants et le papa)

Des litres de peinture.

Des litres de peinture.

Vraiment plein.

Vraiment plein.

Et quand il n'y aura plus de peinture, on pourra utiliser les feutres et les crayons.

Et quand il n’y aura plus de peinture, on pourra utiliser les feutres et les crayons.

Ou les kilos de craies

Ou les kilos de craies.

Ou coller plein de paillettes.

Ou coller plein de paillettes.

Sinon, y'a des sacs de coquillages (c'est bien connu, l'Ardèche est proche de la mer)

Sinon, y’a des sacs de coquillages (c’est bien connu, l’Ardèche est proche de la mer)

Ou faire des tampons.

Ou faire des tampons.

Ou coller des pinces à linge.

Ou coller des pinces à linge.

Et quand on aura marre des travaux manuels, on jouera aux boules.

Et quand on aura marre des travaux manuels, on jouera aux boules.

Ou au ballon.

Ou au ballon.

Ou à la raquette.

Ou à la raquette.

Ou au... euh... truc ?

Ou au… euh… truc ?

On peut aussi faire des batailles d'eau.

On peut aussi faire des batailles d’eau.

Et quand il va pleuvoir, on fera des piles de légos.

Et quand il va pleuvoir, on fera des piles de légos.

Plein de piles.

Plein de piles.

Des mètres et des mètres de piles de légos...

Des mètres et des mètres de piles de légos…

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Un goûter aux fruits

Donc, dans notre poulailler d’Ardèche, on en profite aussi pour prendre le temps de se faire des super goûters, avec 2 fois rien.

Ça fait partie de mon rêve de maison de vacances.

(pour ceuss qui ont loupé, on est en Ardèche, dans notre maison de vacances)

Ça fera peut-être des bons souvenirs pour plus tard, quand on aura froid.

Au marché, il y a plein de fruits de saison pour 3 euros 6 sous…

Des figues et des myrtilles incroyables (j’en reparlerai parce que j’ai fait une tarte en 3 minutes qui a été mangée aussi rapidement ! Pétard, d’habitude, ils ne peuvent pas blairer les tartes !)

Donc, des abricots trop mûrs, donnés en plus par la petite dame du marché, des framboises, de la pogne (brioche à la fleur d’oranger), des cerises énoooooooormes… et zou !

(sinon, je bascule tranquillement 4enfants2bras, qui n’aura plus de sens d’ici quelques semaines sur Plumes de Marie Poulette… Le tout sur FB)

Compotée d'abricots trop mûrs

Compotée d’abricots trop mûrs

à la cuillère

à la cuillère

Slurp

Slurp

Dans le yaourt

Dans le yaourt

Sur la tartine

Sur la tartine

Framboises (Dieu que j'aime mon appareil photo !)

Framboises (Dieu que j’aime mon appareil photo !)

Écrabouillées avec du sucre, sur le pain.

Écrabouillées avec du sucre, sur le pain.

Pièce montée

Pièce montée

Graoumpf

Graoumpf

Mioum

Mioum

énormes cerises

énormes cerises

Super énormes

Super énormes !

Vampirella

Vampirella





Rendez-vous sur Hellocoton !

Un poulailler de rêve en Ardèche.

Voilà ce que je cachais depuis plusieurs mois.

Voilà des années que nous en rêvions.

Et puis, la vie (quelle ironie d’utiliser ce mot) a fait que nous avons eu les moyens de la faire.

Une maison. Une grande maison. Pour notre grande famille et pour notre grande, grande famille de copains.

A la campagne.

Des années que nous faisons des listes avec ce qu’on voudrait.

Des années que l’on garde des assiettes, des serviettes de bain récupérées, des paires bottes en sur-nombre, des lampe de chevet esseulées, des matelas, des guirlandes, des affiches, des cocottes… Pour le jour où…

Et ce « jour où » est arrivé, au mois de Mars. Une ancienne colonie de vacances, en Ardèche. Grande, très grande, pour accueillir plein, plein de monde. Pas chère. En face d’un lac. Pas une maison, mais 2 maisons. L’une est prête à nous accueillir, la seconde va demander quelques travaux, avant d’être réhabilitée… en gîte ???

4 grands dortoirs de 40 m2 que l’on va diviser. On va garder un dortoir, parce que, pour une maison de vacances, c’est chouette un dortoir.

Une immense salle de vie (elle doit faire 100m2)

Un terrain chouette.

Des voisins adorables.

C’est vraiment un rêve qui se réalise.

Un rêve pour faire des souvenirs.

Allez, aujourd’hui, je ne vous montre qu’un petit bout du dehors.

Je vais essayer de montrer un peu tous les jours… avant de remonter dans le Nord, pour faire un bébé !

(sinon, je suis sur FB. Allez, petit à petit, je glisse vers Plumes de Marie Poulette (bientôt, je ne publierai plus sur 4E2B ! Vous pouvez migrer…))

La maison à refaire... La chaumette, c'est marqué dessus !

La maison à refaire… La chaumette, c’est marqué dessus !

C'est une ancienne colo, quoi !

C’est une ancienne colo, quoi !

Une colo où il y avait un labo photo (dans les petites dépendances sur le côté)

Une colo où il y avait un labo photo (dans les petites dépendances sur le côté)

Petites dépendances où il y a rudement de boulot (certaines ne vont pas survivre d'ailleurs) Mais, il est joli, ce carreau cassé.

Petites dépendances où il y a rudement de boulot (certaines ne vont pas survivre d’ailleurs)
Mais, il est joli, ce carreau cassé.

Sinon, y'a la très grande maison en pierres. Avec les anciens dortoirs, la grande, grande salle commune.

Sinon, y’a la très grande maison en pierres. Avec les anciens dortoirs, la grande, grande salle commune.

Grande maison qui a un bel escalier de secours extérieur.

Grande maison qui a un bel escalier de secours extérieur.

Une belle fenêtre (je mettrais une photo de l'intérieur, elle a un beau côté arts déco, mais pétard, comme elle va laisser passer le vent froid en hiver !)

Une belle fenêtre (je mettrais une photo de l’intérieur, elle a un beau côté arts déco, mais pétard, comme elle va laisser passer le vent froid en hiver !)

Penchée

Penchée !

On a aussi des fenêtres (c'est dingue !)

On a aussi des fenêtres (c’est dingue !)

Et des volets qui font des jolies ombres !

Et des volets qui font des jolies ombres !

Sinon, on a un rosier pourri.... Mais on l'aime bien !

Sinon, on a un rosier pourri…. Mais on l’aime bien !

Il est tout pourri !

Il est tout pourri !





Rendez-vous sur Hellocoton !