Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Continuer. Samedi 16 Juillet 2016

Depuis deux jours, on se contente d’apprécier le futile.

On rit du rire des enfants. Beaucoup plus.

Depuis deux jours, on aime encore plus les enfants.

On a coupé la radio.

On n’a pas acheté les journaux.

On pensait qu’on avait pourtant le droit à une dose d’insouciance pour l’été… On pensait.

 

Des fraises des bois ont été cueillies. Elles ont fini sur une tarte nuage au mascarpone.

Sylvie, la voisine nous a donné deux salades de son jardin.

La cadette a profité du muret.

J’ai reçu une belle enveloppe. On s’en fout. Sauf que moi, une belle enveloppe, ça me fait mon bonheur. Aussi.

Une coupe de cheveux a été faite dans l’herbe.

La cadette a joué dans le linge qui séchait.

Le benjamin et la benjaminette ont joué sur une table.

Le lustre du dessous de l’arbre n’a pas encore été accroché.

Une belle bouilloire a été trouvée sur une brocante, pour la poser sur le poêle.

Et je déclare officiellement ouverte la saison des tables avec des nappes pleine de motifs installées dehors.

 

Love sur vous, encore et toujours.

Je suis sur FB !

IMG_9683

 

IMG_9686

 

IMG_9695

 

 

IMG_9696

 

IMG_9697

 

IMG_9707

 

IMG_9708

 

IMG_9713

 

IMG_9714

 

IMG_9716

 

IMG_9717

 

 

IMG_9718

 

 

IMG_9719

 

IMG_9726

 

IMG_9728

 

IMG_9739

 

IMG_9738

 

 

IMG_9740

IMG_9745

 

IMG_9744



Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire