Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Dernier apero au lac. Mardi 22 Août 2017

Nous ne sommes déjà plus à la Chaumette.

Nous sommes « chez nous ».

Le départ a été difficile, à plein de points de vue, pour plein de raisons.

Certainement aussi parce que ça a été un bel été, un été où tout a été bien.

Nous avons passé des moments merveilleux, drôles, riches, hors du temps.

Nous avons débordé de love.

Je  n’ai pas compté le nombre de personnes qui sont passées par chez nous, mais je crois qu’on doit dépasser la soixantaine. (oui, bon, y’a eu 32 Chauffe Marcelle pendant deux jours, forcément ça augmente le chiffre)

Il y a eu de feux de joie, il y a eu des aller-retour à la slake line, il y a eu des séance de ciné, des concours de fléchettes, des baignades dans des torrents, des tours de lac en courant, des arrivées surprises, des concerts, une cabane perchée, des guirlandes, des litres de vin, des kilos de fromage, des rando, des livres lus…

Il y a eu…

 

Ce matin, quand j’ai levé le petit dernier il a pleuré, pleuré qu’il sa maison, c’est la chaumette… qu’il ne comprenait pas où je voulais l’emmener.

 

Finalement, il est content d’avoir retrouvé la maison qu’il avait juste oublié !

 

Love sur vous.

Love sur cet été où nous avons fait des réserves de bon, de chaud, de doux pour les jours qui le seront moins !

Je suis sur FB et sur IG itou.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire