Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Elle joue en silence… Méfiance.

Je ne suis pas primipare pourtant.

Je le sais : Pas de bruits = tas de connerie.

Mais je suis parfois faible. Fatiguée aussi. Je me suis reposée sur mes lauriers. J’ai supposais qu’elle dormait.

 

Mais non, elle créait, elle tatouait, elle se pourrissait, elle redécorait sans papier…

Voilà le résultat.

(or donc, je suis FB… On y rigole aussi : 4enfants2bras ou Plumes de Marie Poulette)

(le pyjama trop grand, c’est du AOIE. Trouvé à vil prix sur Ebay… je n’achète qu’à vil prix !)

On commence soft... Les bras !

On commence soft… Le bras droit !

Une guibole !

Une guibole !

Les 2 !

Les 2 !

Le bras gauche, forcément plus fourni que le droit parce qu'elle est droitière.

Le bras gauche, forcément plus fourni que le droit parce qu’elle est droitière.

Pas super fière quand même...

Pas super fière quand même…

Oh ! Mon Dieu, elle mousse !!!

Oh ! Mon Dieu, elle mousse !!!

Donc, maquillage, sans miroir, bien sûr !

Donc, maquillage, sans miroir, bien sûr !

Ça fonctionne aussi en noir et blanc.

Ça fonctionne aussi en noir et blanc.

Sur les paupières aussi... sympa à enlever !

Sur les paupières aussi… sympa à enlever !

Oh my God !

Oh my God !

Quand même, ça la fait marrer...

Quand même, ça la fait marrer…





Rendez-vous sur Hellocoton !



Laissez un commentaire