Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


J’Oeufs n° 6 du 23/01/2012 au 06/02/2013

Allez, hop, aussitôt dit, aussitôt fait… V’là le 6ème j’oeufs !

6 j’oeufs ! C’est fou; déjà ! On peut en faire une boite d’Oeufs!

 

à gagner cette semaine : un Cherche et Trouve à Déplier : 99 animaux cachés :

Une magnifique frise à déplier (presque 1m70 deployée), illustrée par Antoine Guilloppé (mon invité du mois dernier…), pour s’amuser, jouer, rêver et s’émerveiller. (prix TTC 19,90 euros)

La frise... presque entière ! ça claque !

La frise… presque entière ! ça claque !

Antoine Guilloppé, 99 animaux caché, Ed Gautier Languereau

Antoine Guilloppé, 99 animaux caché, Ed Gautier Languereau

 

(un très, très, très grand merci aux éditions Hachette/Gautier Languereau qui nous offrent ce beau cadeau… vraiment beau cadeau !)

 

Sinon, 2 livres de moi-même ! (J’ai écrit 3 livres de cuisine, dans la collection mon grain de sel, chez Tana… rigolos et léger, y’en a un pour les futures mamans, un pour les sorcières et un pour perdre des kilos)

 

+ 1 Sakagilé !

 

Bon, la photo de cette quinzaine est étrange… Je vous donne la provenance avec un chouïa de honte quand même…

Chose retrouvée, glissée derrière le bac à légumes de mon frigo (oui, je le nettoie de temps en temps… mais, là, ça avait échappé à ma vigilance… en même temps heureusement ! ça nous fait un super j’oeuf !)

Pour jouer, c’est fastoche : laissez libre cours à votre imagination ou trouvez ce dont il s’agit (et non, ça n’est pas du caca !).

 

Faites nous rire ou pleurer… Amusez-vous !

Il suffit de mettre un commentaire avec sa réponse (attention, parfois, ils n’apparaissent pas tout de suite… pas de panique, je les valide et hop !)

N’hésitez pas à faire jouer vos copains/gamins/frangins… Et n’oubliez pas de liker le profil FB de Marie Poulette !!

Dieu du ciel (ou du frigo...) Quoi c'est ça ??? D'où ça vient ??? terrestre ou pas ???? et qu'est-ce que ça fait derrière mon bac à légumes ?

Dieu du ciel (ou du frigo…) Quoi c’est ça ??? D’où ça vient ??? terrestre ou pas ???? et qu’est-ce que ça fait derrière mon bac à légumes ?

Une autre vue !

Une autre vue !

Zou ! C’est à vous !!!!!!



Rendez-vous sur Hellocoton !

30 commentaires pour “J’Oeufs n° 6 du 23/01/2012 au 06/02/2013”

  1. Je penche pour une vieille carotte !

  2. RIP miss Carrot……………………..

  3. Alors alors, moi je dirais que c’est un saucisson qui fut sec dans son temps pitêtre!
    Ca pourrait aussi être un objet sexouel naturel dans le genre glauque, bon, il en faut pour tous les goûts 😀
    Bon Appétit bien sûr!

  4. Bonsoir,
    Un jour, je me suis dit : « cela ne doit pas être si compliqué de faire pousser des champignons de paris ! ». Pour que cela pousse, il faut un support nourrissant… un autre légume pourrait être une bonne idée. J’ai essayé le choux, la betterave, la pomme de terre sans succès. En ce moment, j’essaie avec la carotte, et je crois que je me rapproche du résultat voulu ! Bon, maintenant, regardez la photo… vous êtes d’accord ?

    Allez bonne nuit et merci à vous (je rajouterais à cela que j’adore Antoine Guillopé mais ça c’est autre chose)

    Ah, oui, j’oubliais je vous suis : Julie LA sur fb donc !

  5. merci pour cette recette, je retiens. je n’aurais jamais pensé à badigeonner un vieux panais de roquefort !

  6. Alors voilà chers amis la recette du risotto aux carottes et aux champignons. Temps de préparation environ 1 mois, temps de cuisson 30 minutes, temps pour s’en remettre environ 1 semaine. Commencer par laisser trainer quelques belles carottes dans un coin du frigo (de préférene dans leur sac plastique). Attendre que les champignons poussent…
    Il ne vous reste plus qu’à faire cuire avec un peu de riz et émerveiller vos convives !

  7. Un épi de maïs gout roquefort (sans le fromage, juste le moisi !)

  8. bonjour
    beurkkkkkkkkkkkk, dégoutant oui tu peux avori honte, très honte et toutes ces bactéries dans ton frigo, tu frises l’intox alim’, pas bien du tout
    non je rigole, ca arrive à tout le monde 😉
    ca ressemble bien à une carotte pourrie (un peu comme celle que j’ai trouvé dehors au fin fond du jardin après la fonte des neiges, un reste du bonhomme de mes crapules)
    je suis fan toute fraiche sur fb sous le pseudo sofcel sof
    a bientot

  9. Bonjour
    Moi j »ai fait trois hypothèses : endive, carotte et maïs.

  10. Le poisson rouge qui avait disparu de son aquarium ? (c’est du vécu là)

  11. D’après mon fils, c’est une souris ou à la limite une taupe. Peut être en chocolat.
    D’après ma fille, un poisson pourri, en pâte à modeler.
    Ou un maïs qui était dans le frigo, mais qui est un peu malade, donc il n’a pas pu faire de pop-corns.
    Une tête de rat avec la queue d’une poule, en chocolat bleu, qu’on a mis du colorant chimique dedans.

    C’est sur ce n’est pas un éléphant.

  12. Bonjour,

    Un nouveau microcosme né sur une vieille carotte !

  13. Moi, je sais bien de quoi il s’agit ! Mais une question tout de même, comment cela a-t-il pu se glisser derrière le bac à légumes ? Et une deuxième question aussi, comment l’odeur n’a-t-elle pas alertée les propriétaires du dit frigo. Suis perplexe ! ou alors il y avait un fromage -époisse – dans le tiroir à fromages et du coup, une puanteur en cachait une autre !
    Il s’agit d’une sardine ! L’été dernier, vous aviez fait un barbecue. Tonton Robert avait préparé les sardines bien comme il faut. Quand l’heure est venue de les griller, vous avez attrapé le plat un peu trop vite et une sardine a glissé…derrière le bac à légumes ! Toutes la soirée, vous aviez discuté sur le fait qu’il manquait une sardine, car vous aviez compté 5 sardines par personne . Et bien, voilà, le mystère est résolu !

  14. Comment desosodoriser votre frigo:
    « mettez dans le bac a legumes un poisson genre hareng fumé »
    pendant un bon mois
    Oh!!La bonne odeure …………

  15. On dirai une sardine a l’huile tombé de sa boite !!!!

  16. Ben, en vue de participer au Carnaval, Mme Carrotte a commencé à revêtir sa tenue festive : un mélange de Yéti et peau de Yack. Attends un peu Marie-Poulette, il se peut que son costume ne soit pas terminé. Peut-être a-t-elle également prévu bas résille, perruque fluo ou maillot de bain ? Patience !

  17. Mais n’est ce donc pas une morue échouée ?

    Merci pour ce concours 🙂

  18. Bonsoir,

    Je pense qu’il s’agit d’un extraterrestre qui a voulu espionner la vie des humains. Il sait se rendre invible (c’est pour ça que tu ne l’avais aps vu avant) sauf qu’un jour tu as bougé ton bac a légume un peu plus violent il en est mort… et il est apparu !
    c’est la seule explication qui me semble valable !

  19. Après une minutieuse analyse (!), je dirais un baby maïs ?

  20. « Si on ne voit pas pleurer les poissons, qui sont dans l’eau profonde, c’est que jamais quand ils sont polissons, leur maman ne les gronde…  » ce petit poisson n’a jamais été retrouvé lors d’une partie de cache cache…rip petit piisson…

  21. « Dans son camouflage, la carotte tente d’échapper au potage ». Je répète : « Dans son camouflage, la carotte tente d’échapper au potage ».

  22. Une carotte qui se prend pour un vieux radis noir, genre le radis qui aurait bourlingué à travers le vaste monde des étalages de légumes et qui n’aurait pas oublié de fricoter avec des demoiselles topinambours en fin de carrière …

  23. Tu parles, 23e commentaires, j’ai aucune chance ! Pis j’ai pas trop le temps de m’éterniser par ici, suis un peu débordée.
    J’ai d’abord pensé au bras d’une poupée de chiffon de quand on était petit, les poupée que nos mamans faisait avec les bouts de tissu récupérés sur les zoulis vêtements qu’elles nous cousaient avec leur baelle machine Singer. Un bras de poupée, donc, qui aurait été arraché et défait de son enveloppe. Pis je me suis dit que c’était un peu gore, tout de même, et que de toutes façons ça n’avait rien à faire derrière le bac à légumes du frigo. Donc je penche, comme nombre d’autres, pour un légume qui s’est planqué pour fabriquer tranquillou du penicillium dans ton frigo. Quel légume je n’en sais trop rien, mais ce que je sais c’est que c’est sacrément…beurk et vomistouflant. Faut deviner vraiment pour gagner ? Pfff…bon….euh…. une carotte ça a déjà été dit, un radis noir aussi….C’est peut-être pas un légume… faut vraiment que tu nettoies ton frigo plus souvent, hein !

  24. Une araignée sur le plancher
    Se tricotait des booooooottes
    Un fil un autre une aiguille après l’autre
    Elle filait comme un ver
    Un râteau de playmo traînant par ci
    S’est pris comme un manche dans le fil
    L’araignée, un peu bourrée a cause du Rosé,
    N’y prit pas gare
    Gare a son fil, et quiche en tricot,
    S’en fit une belle jambe!
    Jambe de bois, ou jambe de laine??

  25. Il s’agit d’une espèce très rare de calamaris moisissuris qui vit dans les rivières de montagnes. Il est très difficile d’en voir car ils ondulent au gré du courant. L’été ils descendent dans les lacs de montagne pour y pondre dans les fonds obscures et l’hiver ils remontent pour se cacher dans les glaciers. C’est le seul calamar d’eau douce qui ait survécu depuis la période glaciaire.
    Attention toutefois, au vu de la couleur de sa peau, il est urgent de le mettre dans un bol d’eau d’une température comprise entre 1,7° et 1,9° pour le garder en vie le plus longtemps possible.
    Pour le nourrir, faute de neiges éternelles, le mieux est d’émietter de la biscotte, mais attention uniquement de la biscotte de pain complet sinon il risque de manquer d’oligo-éléments.
    D’après la couleur de ses yeux, il s’agit d’un mâle. Un passage de 2 heures et 38 minutes précisément toutes les 6h45 lui redonnera vigueur et joie de vivre.
    Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre calamaris moisissuris car c’est un animal très affectueux si on prend bien soin de lui !

  26. Bon alors, au risque de ne pas être d’une grande originalité, je penche pour une… « carotte’ oui je sais c’était facile, je retrouve les même dans mon frigo… mais alors attention, ne nous méprenons pas, ce n’est pas là de la vulgaire grosse carotte qui aurait pu finir avec du boeuf ou coupé en rondelle dans la blanquette, encore moins juste flétrie dans la cage de Léo le lapin de la voisine… non ça a dû être de la belle petite carotte nouvelle, de celle qu’on donne volontiers à croquer à nos enfants, pour sa jolie couleur,pour avoir la paix, ça ne se croque pas si facilement une carotte… bon là bien sûr Marion, on ne la donnera plus à personne, d’ailleurs rassure moi, tu l’as jetée ou elle fait partie du cadeau!!! … voilà, j’ai joué, et j’aimerai pas être à ta place pour départager les gagnants, une frise en rondelle, c’est tout de suite moins interressant…

  27. Du panais ou de la carotte,
    gare à celui qui le croque !
    Oublié au fond du frigo,
    une seconde vie s’offre à lui,
    non pas celle d’un escargot,
    mais plutôt celle d’un labo de chimie !
    Observé au microscope par 4 marmots
    en voilà en destin fort intéressant
    puis hop à la poubelle c’est ballot
    mais ainsi fini ce cheminement !

  28. Pour rejoindre un précédent article, je pense qu’un vieux doudou (il n’avait pas de jumeau, le pauvre, pour le remplacer et a dû subir tout seul toutes les brimades de son propriétaire) a tenté une évasion dans le frigo, et s’est entiché d’un panais. Pour vivre ensemble leur histoire d’amour sans qu’un enfant ne reprenne son bien, il se sont cachés derrière le bac à légume. Leur amour était tellement fort, qu’il en est devenu fusionnel… C’est bientôt la Saint-Valentin, alors bonne fête aux amoureux.

  29. J’ai bien lu tous les commentaires et tout cela m’a bien fait rire. Vous n’y êtes pas du tout, il est grand temps qu’un PDCM ( Professionnel Du Caca Moisi) éclaire vos lanternes.
    Sans doute avez-vous déjà entendu parler de la baleine blanche, du grand fouen blanc ou même de la dame blanche, cet être fantomatique que tout à chacun peut rencontrer dans des coinsteaux bizarres, aux détours d’une ruelle sordide ou d’un chemin escarpé rempli d’escarpins !
    Mesdames et messieurs vous êtes en présence de la carotte blanche, celle qui hante les frigos, celle dont tout le monde parle mais que jamais personne ne voit. D’ailleurs je ne saurais trop conseiller à l’heureux propriétaire de soigneusement la garder, car à n’en point douter elle n’est pas encore cuite et se négociera à prix d’or les jours prochains de disette, qu’on se le dise.
    Mais, me direz-vous, quelle est donc cette étrange histoire que celle de la carotte blanche ?
    Ça commence bêtement dans le bac à légumes. Une petite carotte que l’on oublie jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, etc… Elle se cache , se fait oublier et collecte les angoisses, interrogations et atermoiements des tous légumes passant le bac.
    La salade devient sa confidente, le poireau son confesseur et le concombre son ombre.
    Mais ce n’est pas sans risques d’écouter ainsi la misère du légume en transit soupesque. On devient vite rachitique, on perd son éclat et d’orange on vire au blanc.
    La carotte oubliée devient un esprit de carotte, un éther de carottes, un fantôme de carotte : elle devient invisible au point qu’on l’oublie dans le frigo et que année après année la carotte s’est momifiée.
    La pauvre petite cucurbitacée en a assez, elle qui s’est chargée des angoisses du futur légume ébouillanté, râpé, découpé, mixé, crucifié, en a plein ses radicelles et devient cet être fantomatique qu’on appelle la carotte blanche. C’est elle la Moby-Dick du bac et craignez son courroux.
    Que croyez-vous qu’il se passe quand la porte du frigo est fermée ?
    Il n’y a plus de lumière, pensez-vous, bien au contraire car la carotte blanche illumine ce petit monde à date limite de consommation de sa bienveillante clarté.
    Quant à savoir si elle est amoureuse de la veilleuse, ça c’est une autre histoire sur laquelle nous ferons la lumière dans un prochain exposé.

  30. Un poisson, une limule (selon Louis 3ans 1/2)….
    Le poisson rouge du bocal qui s’est suicidé?

Laissez un commentaire