Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


J’oeufs N°3 du 5 décembre 2012 au 19 décembre 2012

Allez, hop ! un nouveau j’oeuf !

Bien idiot, bien crétin, comme on aime bien !

Cette fois-ci c’est un de mes marmots qui s’y colle. Le benjamin est un genre de créatif culinaire… tous les jours une surprise ! (bon, je vous en mets un soft… j’en ai des terribles !!!)

A gagner cette fois :

– 1 livre d’Antoine Guilloppé qui est mon invité ! (j’aimerai vachement bien qu’un gentil éditeur en offre un… mais, bon, on verra…)

– 2 livres à moi !

– 2 sakagilés

Et hop !

Pour jouer, on met un com (en haut, sous le titre), parfois, il n’apparait pas tout de suite… par les mystères de l’informatique, il y a des com que je dois valider.

Allez, je sens que vous allez être inspirés (hû ! hû! vu la photo !!)

Mais que se passe-t-il ?? Quoi c’est ça ????

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

27 commentaires pour “J’oeufs N°3 du 5 décembre 2012 au 19 décembre 2012”

  1. hummmmm!!! un morceau de mimolette coupé juste comme j’adore: en « carpaccio », et bien sûr Melle Marie Poulette le sculpte en forme de tête de bonhomme pour inciter ses poussins à manger des produits laitiers. Bravo pour l’idée!!

  2. C’est un membre des mimolettes anonymes…
    Et ouais.

  3. Arrrrrrrrrrrrrrrghhhhhhhhhhhhh ! une petite fille transformée en cheesyface….encore un coup de ce bon vieil Halloween, ou alors trop de séances fantastiques….

  4. Les enfants on a déjà dit on mange pas ses crottes d’oreille !!!..oui…. Même si on fait un joli bonhomme avec… Non…. Winnie l’ourson il va pas aimer non plus

  5. Argl! C’est le benjamin qui a retrouvé la voile de la planche à voile playmobil!!

  6. Un pacman mimolette ? :p

  7. c’est mon amie Molette !

  8. une tranche de mimolette en forme de statue de l’île de Pâques…Non? Ah!

  9. un pacman version cubisme???en mimolette ou en potiron???

  10. Moi, mon gamin il me fait des sculptures vachement plus bat avec son cerumen ! hahahah beurk beurk beurk

  11. La croute de mimolette façon tête de robot ?

  12. Oulala quelle créativite ! Alors je dirais un morceau de fromage pour hamburger mais trop cuit ?
    Merci

  13. De la croûte de fromage Masdam déguisé en bonhomme

  14. Las de se faire poursuivre par une fratrie de fantomes multicolores et de faire regulierement des indigestions de babybel, il a voulu s’ enfuir et est aujourd’hui activement recherché. Aux dernières nouvelle fortement amaigri, il porterait une perruque brune et une barrette rose afin de passer incognito. Forte recompense a tout individu nous permettant de le retrouver.

    PS/ Pacman on t’a reconnu

  15. Mathis, 4 ans : « la petite fille elle se déguise en fromage rouge !  » silence…il observe la photo… « et puis la pince dans ses cheveux elle est comme la table ! »

  16. C’est le Pacman nouvelle génération! Maintenant, il faut lui trouver ses ennemis (pourquoi pas en fromage fondu, ça va plus vite dans le labyrinthe…) et son générique.
    « Plus carré que rond
    Et orange comme un lion
    C’est Pacman new génération! »

  17. C’est l’âme de la Mimo. La Mimo c’est l’esprit saint de tous les frometons. Sans la Mimo pas de molette, pas de fourme à Ambert, pas de boulette à Avesnes. Oui, la Mimo ça existe. Oui, la Mimo c’est une religion. Et, Oui, la Mimo est en chacun de nous, parce que le monde est Mimo, nom d’un petit bouchon. Mimo est un langage universel. Mimo l’est ni poivre ni sel. Mimo l’est orange non par courou mais par roucou. OUI Messieurs Mesdames ! On ne croque pas le corps de la Mimo, on le laisse s’évanouir entre la langue et le palais, avec tendresse. Elle apparait sous l’âme d’un couteau délicat, sans tambour ni trompette : la Mimo fait dans la dentelle. Hé ouais !

    (on ne dit pas ouais glisse une petite voix : c’est celle de Madelon deux ans et des poussières…
    un souvenir qui me fera toujours sourire yes oui da !)

  18. Maître corbeau sur une chaise perché
    Tenait dans sa main un fromage
    Maître poulette par l’odeur allechée
    Lui tint à peu près ce language
    Hé, bonjour Maître corbeau
    Que vous êtes joli, que vous me semblait bon
    Sans se soucier de maître corbeau
    Qui la regardait du coin de l’œil sans oser bouger
    Elle picora par 2 fois
    Un petit bout de gouda

  19. Maître corbeau sur une chaise perché
    Tenait dans sa main un fromage
    Maître poulette par l’odeur allechée
    Lui tint à peu près ce language
    Hé, bonjour Maître corbeau
    Que vous êtes joli, que vous me semblait bon
    Sans se soucier de maître corbeau
    Qui la regardait du coin de l’œil sans oser bouger
    Elle picora par 2 fois
    Un petit bout de gouda

  20. Bonjour,

    J’aime bien la main qui tient la petite main 🙂

    Alors c’est une mimolette mangeuse de poussin, dévoreuse même ^_^

    Merci et bonne soirée,

  21. C’est ma copine molette…

  22. quoi? c’est pas drôle? j’ai pas compris un truc?
    quoi?

  23. C’est monsieur hollande !

  24. Bonjour,
    lol, je participe avec plaisir 🙂
    c’est bien sur de la Mimolette ^^
    merci beaucoup bonne journée

  25. Hummmmmm de L’ami molette chez mère poulette… Miam Miam caquette-je…
    Héhé!
    Des bises!

  26. bonjour

    je sèche..comme sur la photo..lol
    et je propose une tête d’Halloween faite avec des pâtes spécial lasagnes ..et découpée en deux par la suite..lol..et je n’ai rien bu ni fumé..merci et bonne journée

  27. Le Cas Membert
    L’ami Molette, Beaufort et courageux, s’était rendu chez Membert pour une soirée déguisée avec son ami Tomme, de Savoie. Cantal leur copain Bécou, il avait préféré rester chez lui. « C’est un vrai Bleu, celui-là ! Vraiment, c’est un Cabécou !
    De mon côté, je préfère aller voir l’Edam ! » s’exclama Molette. Il Brie un verre de vin, Gouda un petit four, et commença à danser. « Il y a vraiment un monde fou, ce soir, je suis content de ne pas être celui qui fera la Faisselle ! » Il avait bien l’intention de s’amuser sans Comté. « Vraiment, tu vas me rendre Chèvre ! » s’exclama Tomme.
    Mais ce soir-là, Molette avait vraiment l’Epoisse ; il glissa sur un Crottin, et rentra se coucher.

Laissez un commentaire