Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


La couche qui pue (petit supplice du quotidien)

Avant d’être maman, j’étais une personne civilisée, polie, qui respectait les tabous fondamentaux, qui savait se tenir en société, qui étais à peu près propre sur soi…

Mais, il faut le reconnaitre, il y a un avant et un après marmot.

 

Pourtant, on a tout lu, les Laurence Pernoud, les « comment élever son enfant », les « je suis une bonne mère… du moins j’essaie »…

Et nulle part, nulle part il est indiqué qu’on va devenir une personne dégueu, capable d’accepter, sans (presque broncher) des choses redoutables :

 

– le vomi sur la robe de soirée/dans les godasses/dans la bagnole alors que c’est jour de canicule et qu’on a encore 587 km à faire…

– L’anéantissement de notre super canapé (pour ceuss qui l’aurait loupé, y’a mon vieux machin chez Paulette)

– Les jets de pipi dans la tronche dès qu’on change la couche (en même temps, pendant 9 mois, on a servi de sanisette géante)…

– Le renoncement à avoir une conversation téléphonique entre 16h30 et 20h00

– la privation de sommeil

– la destruction du lecteur DVD (ben ouais, le lecteur DVD ne lit pas les cracottes…)

Des tonnes de petites tortures du quotidien… mais on ne dit rien (ouais, mais bon, quand même, le lecteur de DVD… pfff….)

 

Mais tout ça, on le subit.

 

 

Mais, y’a quand même un truc qui me laisse perplexe.

Un truc que je ne comprends pas.

Une espèce de réflexe de parent…

 

Le reniflé de couche qui pue : le bébé est comme ça, il fait caca… et non, ça ne sent pas la rose. On le sait quand il a fait caca, parce que ça pue.

Alors pourquoi, mais oui, pourquoi, nous les parents, on s’évertue à soulever le marmot pour lui sentir le cul qui pue ???

 

Différentes hypothèses :

Est-ce qu’on veut être sûr, vraiment sûr, du genre sûr et certain que ce délicieux fumet vient du bébé et pas du frigo ou de la boite aux lettres ? (encore, que dans le cas de parents de jumeaux, on puisse avoir un doute : vous pouvez allez zieuter Mme Bertouilles, on se marre !!)

Est-ce que la maternité nous embrouille tellement les neurones qu’on devient incapable d’associer : odeur de caca à couche de bébé ?

Est-ce qu’on devient naïf ? Du genre, ça sent le caca, fort… mais peut-être que ce n’est qu’une illusion olfactive ?

Ou alors, est-ce qu’on aime l’odeur du caca de nos bébés ?

 

Nan, mais sans rire… pourquoi les parents reniflent les culs qui puent de leurs enfants ???

Que nous arrive-t-il ????

(ou alors, que m’arrive-t-il ? Suis-je la seule à sentir le cul qui pue des mes enfants ???)

 

En plus, on le sait, on ne sent pas le cul des gens ?

 

Allez, y’a Marie Poulette qu’on peut liker sur Face de bouq !

 

Et puis des histoires de couches qui puent, j’en ai plein aussi sur l’autre blog : 4enfants2bras !

Et y’a mon dernier article sur les soldes, chez So Busy Girl !



Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires pour “La couche qui pue (petit supplice du quotidien)”

  1. mais LA question existentielle: comment des trucs aussi petits peuvent-ils être aussi pourris de l’intérieur??????????

  2. à foooond !!! comment un truc qui ne bouffe que des carottes peut produire des bombes de destructions massives de cet ordre…
    Et comment, un pot de 130g de carottes peut se transformer en une bouse de 400g…
    Va falloir que j’enquête… houlà ça sent (!) le « la couche qui pue, le retour » !!

  3. instinct reptilien quand tu nous tiens !

  4. T’es pas la seule à faire ça, je te rassure…………..ou pas!
    Ma nièce sentait la couche de son frère pour dire à sa mère s’il avait fait caca ou pas, et je me souviens quand j’ai dit à Gabriel qu’il allait avoir 2 frères, il m’a dit: je te préviens moi je sentirais pas leur cul qui pue!!!!

    Merci pour le lien 😉

  5. Pour ma part, je pense que je renifle pour m’assurer que c’est bien (malheureusement) une couche bien remplie et pas simplement un vent lâché sournoisement…

  6. http://www.youtube.com/watch?v=A3dgL-5hufQ

    c’est valable pour tout le monde pas que pour les bébé, on ne sent pas le cul des gens !

  7. Didier !!!!!!! Didier !!!!
    Mais alors, ça veut dire que nous sommes des chiens ????

  8. Ha je confirme pour les jumeaux, s’il m’arrivait de sentir la couche qui pue c’est pour m’assurer de qui avait fait caca.
    Depuis qu’on a arrêté les bodies, je zieute directement dans la couche en tirant sur le pantalon, ça m’évite pluss d’agression olfactive que je n’en mérite.
    Nan parce qu’il faut pas les écouter, si on demande « Qui c’est qui a fait caca? » c’est toujours le frangin.

  9. mdr !!!! ouf, plus de ça chez moi !!! maintenant je leur renifle les dessous de bras pour être sûre qu’ils aient bien pris leur douche !!!!

  10. j’ai bien rigolé ! bon moi je pense juste parce qu’on est des animaux genre on renifle nos pets ou ceux de chéri pour bien savoir que oui tu as pété ça pue beurk dégage de là (alors que tu l’entends hein ou tu vois ça tête au pire) :/ ou oui oui c’est bien mon gamin qui vient de faire ce truc et pas mamie qui en a lâché une à coté lol
    tu pourrais aussi faire un post pourquoi on sent les pieds qui pue de nos enfants le soir avant le bain ! nous c’est en rand d’oignon sentage de pieds celui qui pue le plus à gagné ! c’est vrai c’est con et dégueu tu te doute bien qu’il sent le fromage macéré depuis 15j quand tu lui enlèves ses chaussettes du soir ?!

Laissez un commentaire