Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Le bien de février 2016

Comme le mois dernier, je fais mon petit bilan des trucs bien que j’ai faits, vus, entendus en ce mois de février.

On entend assez le mal, le mauvais la loose, je n’en parle pas là.

 

D’abord, je me soigne enfin. Non pas que je sois malade… enfin si… enfin c’est compliqué : j’ai a priori un problème de cervicales qui me créé plein de trucs chelous sur le crâne, les oreilles, la mâchoire. Et c’est surtout générateur de grandes angoisses. Angoisses que je connaissais pas, angoisses très handicapantes. Mais ça y est ! Je prends soin de moi ! J’espère voir le bout du tunnel (à défaut d’être au bout du rouleau) bientôt !

 

En février :

Je suis sortie ! (je ne sortais plus du tout… Voir les phrases ci-dessus)

Nous sommes allés voir un chouette spectacle d’ombres, très bien foutu. Avec juste les grands ! Si ça passe par chez vous, précipitez-vous. Lire ici.

photo4-825x510

Nous sommes allés au cinéma, voir Tout en Haut du Monde (ça doit encore passer, c’est bien ! Un bon film d’animation !) : Ici

414149.jpg-r_215_290-f_jpg-q_x-xxyxx

Depuis le début du mois, Ce Bébé (le petit dernier (je vais y arriver 🙂 )) va dormir chez sa mamie de temps en temps ! Dieu que c’est bon ! (il avait/a un sommeil très précaire ce qui explique qu’il n’y soit pas allé avant), du coup, on sort plus facilement.

 

Je suis allée à « entendant le grand soir », organisé toutes les 6 semaines par la Cie La Vache Bleue. Il s’agit d’un rendez-vous où on échange autour d’un thème (politique, de société), y’a du fromage local  du bon vin, des copains, de la musique, des indignations, des fous rires… Et surtout, on se sent ensemble. C’est au théâtre de la Verrière à Lille.

Pendant que j’y étais, Le Papa était à une réunion en mairie sur l’avenir de notre quartier. Petit à petit, nos revendications se transforment aussi en chouettes choses, on se parle, on se rencontre. d’une certaine manière, nous nous sommes rendu compte que nous sommes aussi en résistance. Ensemble, avec nos différences. Parce que nous voulons défendre notre bien-vivre.

 

J’ai emmené les deux grandes voir un joli spectacle La Fabrique. Je vais travailler avec Nathalie Baldo, en prison très bientôt. je suis ravie !!! Nous avons enchaîné par des concerts à Saint So (comme on dit quand on est in). C’était la sortie d’un album d’un groupe que je ne connaissais pas mais qui m’aurait bien plu, mais surtout l’occasion d’aller voir mes copines chanter avec Chauffe Marcelle (j’espère les accompagner, les copines, l’année prochaine !)

C’était bien sympa, blindé. Les filles ont découvert l’ambiance « concert un peu roost blindé sa mère mais bien gai » (moi, j’ai re-découvert !)

 

J’ai cuisiné ! J’ai même fait un soufflé au fromage. Ça n’a l’air de rien, mais c’est beaucoup, ça veut dire que j’ai eu l’énergie, le temps et l’envie et je vous prie de croire que ça n’est pas tous les jours en ce moment.

IMG_9785

J’ai lu !!!!

Gros coup de coeur pour un album jeunesse très fort : le Caillou (les hommes sans mémoire n’ont pas d’avenir) de Thierry Dedieu.

9791023506228

le-caillou-dedieu-seuil-bbbsmum-5

 

Comme février est le mois de mon anniv, j’ai eu plein de bouquins (et de la super vaisselle, j’adore !).

Le « on va déguster » de l’émission éponyme sur France Inter. Très gros (j’aime les gros livres), des recettes mais pas que. Honnêtement, c’est très bien fait, des choses drôles, des clin d’oeil, des focus. Vraiment une belle découverte !

onvadeguster-675x900

 

Et mon énooooooooooooorme coup de coeur, que j’ai aimé encore plus que les vieux fourneaux : Zaï, Zaï, Zaï, Zaï De Fabcaro : drôlissime, barré, déglingo, absurde, plein de sens. Fabuleux !! A lire de toute urgence !

zai_zai_fabcaro

 

J’ai aussi adoré une série pour enfants (mais pas que), tiré d’un roman que je ne connais pas. Quatre soeurs. Je n’ai lu que les deux premiers tomes. Je vais m’offrir le troisième pour les vacances de Pâques.

couv_1_et_2

 

Bien aimé aussi les cahiers d’esther de Riad Sattouf.

 

J’avance tranquillou, tranquillou sur le mémoire du master.

On continue à aller au marché, on essaie de faire plus de choses nous-mêmes. On réfléchit à ce qu’on consomme (plus que d’habitude, nous avançons)

Je continue aussi à lire, tous les mercredis, devant l’école, un peu à la sauvage. C’est devenu un rendez-vous. C’est drôle, parce que maintenant, les enfants d’élémentaires écoutent aussi, de l’autre côté de la grille.

Je me suis remise au boulot ! Une cape à raconte qui est partie pour Colmar, ce matin. (y’a 6 pans, en voici juste un)

IMG_9906

Nous avons du monde, des gens, des copains, la famille et ça, c’était bien !!

Love sur vous !

Je suis sur FB !

 



Rendez-vous sur Hellocoton !



Laissez un commentaire