Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


le supplice du conflit des générations (petit manuel de survie au quotidien)

Emmener sa fille cadette boire un coup au bistrot.

(oui, cette enfant a une passion : elle adore boire des coups… Bon, elle n’est pas la seule…)

 

Être une vraie rebelle, une déglingo : commander un jus d’orange pour la gamine et un Perrier pour la maman…

 

Le liquide appelant le liquide, indiquer les toilettes à la cadette.

 

 

Voir la cadette sortir des toilettes, l’air super interloqué.

Demander : Ça va ??

– Ouais, mais tu sais quoi, les toilettes, ils sont super bizarres, pour tirer la chasse d’eau, ben il faut lever un truc.

Regarder sa fille et ne pas bien comprendre ce qu’elle veut dire.

– Ben si !!! Normalement, pour tirer la chasse d’eau, il faut appuyer sur un bouton et là, faut tirer le bouton.

 

Se péter la galette et expliquer la vie à son héritière :

– ma petite chérie, quand j’étais petite, la chasse d’eau, on la tirait pour de vrai. D’où l’expression « tirer » la chasse d’eau. Parce que maintenant, c’est totalement crétin, parce qu’on dit toujours « tirer » la chasse d’eau, pour qu’un truc qu’on pousse…

 

Voir l’air dubitatif de sa fille.

– ah ! ouais, tu veux dire que c’était à l’ancien temps.

 

Ne pas prendre mal le fait que la chair de notre chair considère que nous sommes « de l’ancien temps » (En fait, si, le prendre super mal)

 

 

Et puis, se dire qu’on n’a pas de leçons à recevoir de la part d’une gamine qui confond pousser et tirer.

 

Et qui de toutes manières n’a pas connu les téléphones avec un fil, le temps où internet s’appelait le minitel et qu’il fallait faire 3615 code « … », qui n’a jamais enfilé un sous-pull qui fait tenir les cheveux droit sur la tête et qui fait des étincelles quand on l’enlève dans le noir.

 

Une enfant qui ne sait pas qu’on pouvait écouter de la musique avec un truc rond et noir. Ou qu’il fallait mettre une cassette dans notre baladeur et que c’était galère pour passer d’un morceau à l’autre…

 

Une enfant qui croit que pour faire des photos, on doit tenir son appareil à bout de bras et qu’il suffit que la batterie soit chargée pour que ça fonctionne. Alors que nous, on a connu les appareils avec pellicules et même les polaroïds qui nous sortaient directement la photo qu’on secouait nerveusement pour la faire apparaître…

 

Et puis comprendre qu’on est simplement d’une autre génération que sa fille.

(Et en vrai, dans le fond, on le prend quand même pas trop mal… Parce que nous, on sait pourquoi on dit « tirer la chasse d’eau », alors qu’on appuie sur un bouton… ouais… il y a de minuscules satisfactions… minuscules…)

 

On tire !!!

 

Bon, et à part ça, vous likez Plumes de Marie-Poulette ??

Vous avez caqueté de Marie-Poulette avec vos copains ???



Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires pour “le supplice du conflit des générations (petit manuel de survie au quotidien)”

  1. J’adooore !
    Pour mon expérience, un jour à la gare de Lille, les filles ont éclaté de rire en observant cette chose assez particulière qu’est : une cabine téléphonique…
    Hey r’garde m’man, on peut même téléphoner dans une gare !!! Et elles étaient hilares.
    J’ai expliqué qu’avant effectivement, les portables n’existaient pas… mystère dans leurs yeux ( o_O ), « ben comment on faisait alors ??? » 1000 questions sont venues, elles n’ont pas compris comment on pouvait vivre sans pouvoir être joint à tout moment quand on n’est pas chez nous !

  2. Et qu’est-ce que ça sera quand on sera de vraies grands-mères… et qu’on pourra téléphoner juste par la pensée…

  3. Ma petiote me dit souvent, en parlant de moi plus jeune: « à l’époque »….. de quoi avaler sa glotte et son orgueil mal placé! 😉

  4. Je vais faire des cauchemars à cause de l’allusion aux sous pulls qui font des étincelles dans le noir… ça c’était vraiment trop horrible… Heureusement qu’on est dans le futur!

  5. il y a pire ! Les bodys !!! et en plus ça revient à la mode. Est-ce vraiment une bonne idée que les bodys reviennent à la mode ?

  6. Gabriel me dit toujours à l’époque de ci à l’époque de ça…………..dis maman à l’époque des chevaliers les filles elles pouvaient être chevalier? dis maman à l’époque de l’ancien temps (= préhistoire) comment on faisait pour manger, y’avait des supermarchés?
    dis maman à l’époque des dinosaures, t’avais quel âge? GLOUPS……………….

  7. Extra ! C’est vrai que c’est rigolo de comparer… je leur raconte souvent comment c’était « avant »… et moi ça me fait rire quand ils me font écouter une musique qu’ils adorent et qui est un remix d’un tube de quand j’avais 18 ans !!!

  8. L’expression « de l’ancien temps » me fait rigoler !! On fait vraiment office d’hommes des cavernes pour nos enfants :-)))

  9. Moi, j’suis blasée , ils m’ont achevé le jour où ils m’ont demandé si j’avais l’électricité dans ma grotte quand j’étais petite… O_o Ce à quoi j’ai répondu que oui, sinon, comment j’aurai pu rentrer les dinosaures à la nuit tombée ?????

  10. Moi, j’suis blasée , ils m’ont achevé le jour où ils m’ont demandé si j’avais l’électricité dans ma grotte quand j’étais petite… O_o Ce à quoi j’ai répondu que oui, sinon, comment j’aurais pu rentrer les dinosaures à la nuit tombée ?????

Laissez un commentaire