Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Petits mouchoirs

Elle parle de ce qui s’est passé la veille en promenade.

Elle tortille son mouchoir.

Elle raconte l’agression du matin.
Elle n’a pas bronché. Elle n’a pas riposté.
Elle s’est laissée faire. Elle l’a laissé faire.
Elle s’est laissée agresser, bousculer, frapper.

Tout était filmé. Elle le savait. Elle attendu que les surveillantes interviennent.

Elle tortille son mouchoir.

Dehors, elle ne se serait pas laissé faire.
Dehors, elle lui aurait cassé la tête, les dents, les bras.
Dehors, elle l’aurait moulinée, ratatinée, explosée.

Elle tortille son mouchoir.

Mais dehors, ça n’est pas dedans. Et inversement.

Dedans, elle attend.
Dedans, elle rêve de dehors. Bientôt.
Pas taper.
Pas crier fort.
Pas riposter… dedans.

Elle tortille son mouchoir.

Dehors, elle est debout. Une femme debout.
Dedans, c’est très différent.

Elle tortille son mouchoir… et puis, elle ouvre sa main.
Le mouchoir est un œillet, fleur fine et délicate.

Elle me la tend.
Je l’emporte.
Dehors.

IMG_3097

(hé !!! Des articles, y’en aura aussi des marrants, parce qu’on se fend la poire aussi ! vraiment !)

Pour voir le pourquoi du comment de tout ça, c’est !

Pour aimer Marie Poulette à la folie, c’est sur FB ! sinon, y’a on n’a pas 4 bras (c’est là que je suis, en vrai)



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires pour “Petits mouchoirs”

  1. Magnifique d’émotion retenue ! <3

  2. J’aime ! et très émouvant ! QUelle expérience ça doit être !!!

  3. Ou là là ! et moi juste avec mes histoires ! c’est pas pareils ! Les yeux mouillés , souvent, les yeux écarquillés , des fois , les yeux qui disent la peine le manque toujours … et cette peine là et bien on se la « maquille » avec des mots doux des mots rigolos et beaucoup beaucoup de belles images ! Oui, avec les histoires , c’est pas pareil… ! Mais ça reste toujours aussi « palpable » aussi « sensible » , au bord des larmes , au bord des soupirs et des tremblements et des renoncements , et elles dedans et NOUS dehors !

Laissez un commentaire