Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Restaurant de dedans. Vendredi 27 Mars 2020

J’hésite à publier en fait…

Tout est réactif, tout est prétexte à polémique, tout le monde jalouse tout le monde.

Finalement un confinement total m’irait peut-être complètement.

Bref…

Finalement, je le fais aussi pour moi. Pour me souvenir plus tard. Ceux que ça rend trop vénères, ne vous faites pas de mal, c’est déjà moche en ce moment, allez regardez BFM, vous aurez votre lot de malheurs.

(et chez nous, ce n’est pas rose non plus… on en scie, comme beaucoup, moins que d’autres, plus que certains. Y’a pas de concours du plus malheureux…)

Hier le dernier a trépigné toute la journée. Il l’a préparé dès dix heures le matin :

Un goûter dans un restaurant dans sa chambre.

Avec les crêpes que le papa avait fait le matin.

Il est allé chercher des tabourets, de quoi faire des tables.

Il a mis un noeud’pap, une lampe qui fait de la lumière de boite de nuit et du Mozart dans son poste.

 

Ce n’est rien.

Il a eu l’idée tout seul (ah ! les gènes ! L’éducation et la transmission)

 

Sinon, on fait comme tout le monde. On a créé des nouvelles routines. Des nouveaux espaces.

Le matin on travaille. Par équipes.

A 10 heures, la benjaminette se connecte pour une heure de classe virtuelle. Elle retrouve sa maitresse, une partie de ses copains.

On mange (habillés, c’est la règle)

Et puis, le quart de lecture, dehors le plus souvent, même avec une couverture si ça caille.

Et reboulot.

J’essaie d’aller faire le tour du pâté de maison a une heure où je sais que je ne croiserais personne. Et je ne croise personne.

A 20h on fait de la musique à la fenêtre.

Etc… etc…

 

Demain, je participe à une course de confinement. On est plus de 1000 à travers 23 pays.

Chacun a fixé son objectif : moi ça sera 30min d’un parcours qui va du canapé à la porte du garage en passant par le jardin…. soit en tout une ligne de 15m environ… Le parcours comprendra le saut de légo qui traine, l’évitement de trottinette… Il se peut que je le fasse avec un gosse accroché à la guibole !

(et la semaine prochaine, je vais coudre 50 masques pour le CHR pour l’opération Masques en Or)

 

On s’amuse aussi à faire des détournements de tableaux, d’affiches de film en mode « confinement » (à voir si mon profil FB perso marion cailleret ou mon IG !

Love sur vous

Courage et bonne humeur !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires pour “Restaurant de dedans. Vendredi 27 Mars 2020”

  1. C’est sympa de se retrouver ici !!
    Quelles bouilles d’amour ! J’adore l’idée du petit dernier, (on faisait ça à la crème mont Blanc quand on était gamins)
    sa thrombine extraordinaire et son noeud pap´ !
    La bouille du Benjamin que j’avais pas vu de près depuis si longtemps ! Les expressions de l’aînée ! C’est normal mes petits moments de relâchement c’est pas toujours parfait et ça gueule souvent mais y’a tellement d’amour et tu verras les souvenirs ça va être extraordinaire !!
    J’ai pas remarqué qu’il y avait eu des remarques désagréables mais ça ne m’étonne pas les gens sont jaloux. Tu trouves toujours des trucs incroyable j’ai hâte de voir les résultats de la course de 15 m en mode confiné !
    Quel dommage que vous n’ayez pas pu être à la Chaumette. J’imagine que tu y penses tous les jours ou pas C’est peut-être mieux.
    J’ai envie de dire courage mais il va en falloir ! Heureusement qu’il y a le toit de la petite cabane ! Bisous bisous

  2. Merci beaucoup !! On ne verra pas la Chaumette avant cet été a priori… (et ils adorent la crème mont blanc aussi !!)
    Bisous bisous aussi !

Laissez un commentaire