Marie-Poulette
ça caquète au poulailler


Vie et mort d’un lamala en période Pascale.

Quand je suis allé à Colmar, j’ai acheté des Lamalas pour mes charmants petits enfants.

(pour voir mon super reportage sur Colmar : c’est là !!)

 

Que sont donc les lamalas ????

Ce sont des agneaux en génoise très aérienne (en tous cas, pour ceux que j’ai rapportés). Ils sont saupoudrés de sucre glace et portent un petit ruban soit au couleur de l’Alsace, soit au couleur du Vatican. On en trouve facilement des recettes sur le net.

 

En théorie, les lamalas étaient distribués aux enfants à la sortie de la messe de Pâques. Suite à la semaine sainte durant laquelle la consommation d’oeufs est proscrite, il fallait bien écouler les stocks. (enfin, c’est une des explications… j’imagine qu’il y en a d’autres !)

 

Toujours était-il que mes lamalas, je les ai trouvé avant Pâques et les enfants les ont mangés vite fait, bien fait.

Mais comme le week-end pascal, c’est maintenant, ben, je colle à l’actu, quoi !!

 

ça a été surtout l’occasion d’un chouette moment entre la petite dernière et le benjamin !

Visiblement, les lamalas, c’est super bons (pas eu le temps de goûter. Sont morfales ces marmots)

Le lamala, encore entier

Le lamala, encore entier

à l'attaque

à l’attaque

Hummmm

Hummmm

 

Nan, t'en auras pas

Nan, t’en auras pas

graoum !

graoum !

Grounch

Grounch

Mioum

Mioum

Solidarité fraternelle

Solidarité fraternelle

Feu lamala

Feu lamala

 

 

 

 

 

 

 

 



Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire pour “Vie et mort d’un lamala en période Pascale.”

  1. Aaaah, je comprends pourquoi toutes tes photos de fin d’article sont trop mimi avec des étoiles sur fond rouge : c’est tout simplement ta toile cirée de table à manger, en voilà une joyeuse idée ! Le chapiteau de cirque s’invite à tous les repas, youpi ! Je suis fan 🙂

Laissez un commentaire